Heralds of the Siege

De Les Archives Infinies
(Redirigé depuis Hérauts du Siège)
Aller à la navigation Aller à la recherche

Avant-Propos

C’est le dernier recueil de nouvelles de l’Hérésie d’Horus, même si bien entendu il reste encore quelques nouvelles hors recueil qui traînent. J’ai bon espoir de voir se conclure les histoires laissées en suspens pendant toutes ces années.
C’est aussi ma première critique d’un ouvrage entièrement en anglais et ça a été assez compliqué pour moi^^.

Nouvelles en Anglais

Myriad de Rob Sanders
The Grey Raven de Gav Thorpe
Valerius de Gav Thorpe
The Ember Wolves de Rob Sanders
Blackshield de Chris Wraight
Children of Sicarus de Anthony Reynolds
Exocytosis de James Swallow
The Painted Count de Guy Haley
The Last Son of Prospero de Chris Wraight
The Soul, Severed de Chris Wraight
Dark Compliance de John French
Duty Waits de Guy Haley
Magisterium de Chris Wraight
Now Peals Midnight de John French
Dreams of Unity de Nick Kyme
The Board is Set de Gav Thorpe

Nouvelles en Français

Myriade de Rob Sanders
Le Corbeau Gris de Gav Thorpe
Valerius de Gav Thorpe
Les Loups de Braise de Rob Sanders
Bouclier Noir de Chris Wraight
Enfants de Sicarus de Anthony Reynolds
Exocytose de James Swallow
Le Comte Peinturluré de Guy Haley
Le Dernier Fils de Prospero de Chris Wraight
Le Sans-Ame de Chris Wraight
Sombre Soumission de John French
Le Devoir Attend de Guy Haley
Magisterium de Chris Wraight
Voilà que Sonne Minuit de John French
Rêves d'Unité de Nick Kyme
Les Pièces sont en Place de Gav Thorpe

Conclusion générale

C’est sûrement le meilleur recueil de nouvelles de toute la série l’Hérésie d’ Horus, les onze premières nouvelles nous donnent une indication sur ce qui est arrivé à des seconds rôles, des personnages que l’on avait perdu de vue et dont on ne savait pas s’ils avaient survécu ou étaient mortd.
Avec ce recueil pas mal de situationd son tenfin dénouées. Bien sûr, il en reste quelques unes mais je ne désespère pas d’avoir leur conclusion dans la poignée de nouvelles qui traînent encore sur l’Hérésie d’Horus.
Les cinq dernières nouvelles introduisent le sièges de Terra. Il est juste dommage que les cinq nouvelles nous placent du côté de l’imperium et aucune du côté des hérétiques.

C’est pour moi un livre essentiel pour bien conclure l’Hérésie d’Horus.