La Guerre des Ombres

De Les Archives Infinies
Aller à la navigation Aller à la recherche

Avant-Propos

Et c’est reparti pour un recueil de nouvelles mais cette fois avec un thème bien précis à savoir la guerre des ombres c’est-à-dire la guerre livrée entre les agents du Sigilite, les assassins et leur homologue hérétique. On va voir la face cachée de l’Hérésie d’Horus pour une fois.
Par contre je ne comprendrais jamais pourquoi les nouvelles ne sont pas dans le même ordre en anglais, en français et en allemand…

La purge

L’histoire du livre

L’histoire de la 34eme compagnie des Word Bearer et de leur chef Sor Talgron laissé en garnison sur Terra au moment du début de l’Hérésie.

L’histoire avec un grand H

Sur Terra, Sor Talgron est convoqué par Dorn pour lui apprendre la trahison d’Horus. Il lui demande où il était passé et pourquoi il avait disparu pendant quelques temps. Il avoue avoir été au temple de l’unité sur la comète pour détruire les traces du temple construit en l’honneur de l’empereur par Lorgar.

Dorn lui explique que ces hommes ont été mis aux arrêts comme tous les spaces marines présents dans le système Sol, que ça n’a rien de personnel mais que toutes les légions doivent être traitées pareil. Talgron comprend mais lui fera remarquer que les Imperial Fist ne sont pas aux arrêts et que les Space Wolves ont envoyé des membres surveiller tous les primarques. C’est une décision plus politique que militaire.
Dorn lui explique que les Word Bearers Doivent quitter le système Sol pour rejoindre leur légion en partance pour Istvaan V.

Apres cette rencontre plutôt tendue, Talgron réunit ses hommes pour quitter le système Sol et rejoindresa légion mais avant ça il a eu l’autorisation d’aller chercher Volkhar Wreth le World Bearers membres de l’Ost de croisade qui avait été emprisonné lui aussi. Et une fois libéré, l’emmène dans les sous sol du palais impérial pour y accomplir un rituel du chaos et le sacrifier mettant par la même en place une autre pièce d’un plan qui ne portera ces fruits qu’au moment du siège de Terra.

Apres avoir rejoint ça légion, il participe à la croisade des ombres en menant l’attaque contre Perception Primus. L’attaque est bouclée en moins de 30 minutes, l’arrivée surprise de la flotte Word Bearers et l’ouverture des hostilités prend complètement au dépourvu les troupes Ultramarine. Mais le nettoyage de la planète dure presque 6 mois. Et au moment où tout est perdu le chef de la garnison Ultramarine ordonne un bombardement au Phosphex de la planète tuant tout le monde ou presque. Sor Talgron ne s’en sort que de justesse pour mourir sur sa barge de bataille. Il est ramené à la vie par Lorgar et après ce miracle devient un apôtre noir.

Sor Talgron

Né sur Colchis dans les basses couches de la société, il est un guerrier très puissant et intègre. Même a l’époque ou les World Bearers adoraient l’empereur comme un dieu il s’est tenu éloigné de ces croyances. C’est pour ça qu’il a été choisi pour diriger le contingent de la légion sur Terra et pour organiser la futur hérésie en préparant des sabotages.
Malgré ce que sa loyauté envers sa légion le force à faire il va continuer à s’opposer aux sacrifices et autres tortures. Il restera intègre et droit jusqu’à sa mort sur Percepton. Après être revenu à la vie il va embrasser les visions de Lorgar.

Temple de L’unité

Une comète passe a coté de la Terre de temps à autre et la dernière fois qu’elle est passée c’était au moment où l’empereur a gagné la guerre de l’unité. Il a donc été décidé de construire un temple commémorant sa victoire sur la comète. (Ça n'a rien d’important à ce moment mais ça sera très important plus tard). Il y’a une petite incohérence d’ailleurs si la comète passe tout les 1000 ans elle ne peut pas déjà être de retour mais bon (c’est en fait la comète de Halley qui passe tous les 76 ans et je pense qu’il y’a eu un souci de trad.).

Conclusion

On commence fort avec une novelas de 110 pages sur la vie de Sor Talgron avant qu’il ne devienne apôtre noir. Alors c’est un peu une surprise parce que j’avais totalement oublié le moment où il massacre son ancien maître et guide et du coup j’avais gardé de lui l’image d’un être digne alors que même avant la fin justifiait les moyens…

Le Sigilite

L’histoire du livre

Khalid Hassan rentre de mission et doit faire son rapport au Sigilite en personne.

L’histoire avec un grand H

Après une mission en Gyptus qui s’est mal déroulée : Khalid Hassan et son groupe devait récupérer une arme dans un bunker mais des espions d’Horus étaient aussi sur place et les pertes on été lourdes. Malgré tout il pensait avoir réussi à récupérer la caisse contenant l’arme jusqu’à se qu’il se rende compte que la caisse ne contenait qu’une pierre.

Il est convoqué par le Sigilite en personne pour lui faire son rapport. A la grande surprise de Khalid, Malcador se montre ouvert et commence à lui parler de son rôle dans l’imperium et de la confrérie des Sigilite.

Il lui explique aussi que sa mission n’a pas été un échec et que le véritable objectif n’était pas une arme mais la pierre en elle-même. La pierre de Rosette. Le chaos ne veut pas seulement vaincre l’imperium il veut aussi effacer toute trace de l’humanité, et Malcador veut préserver cela, parce qu’à quoi bon gagner la guerre sinon ?

Les Sigilites

C’est un ordre qui existait avant l’imperium et qui est indépendant de l’empereur lui-même.
Les Sigilites depuis bien longtemps récupèrent les reliques de l’humanité. Pas les armes mais ce qui fait l’humanité. Le dernier reliquaire des Sigilites se trouve sous le palais impérial. Dorn va protéger physiquement Terra, et Malcador sest donné pour mission de sauver tout le reste. Protéger physiquement Terra mais aussi protéger sa culture et son histoire.
Il reste d’autre Sigilites apparemment…

Conclusion

Comme on le verra dans les années à venir, Chris Wraight est le maitre de la blacklibrary pour tout ce qui est guerre secrète. Les intrigues politiques, l’inquisition, les cultes cachés. Il est vraiment très bon la dedans et cette nouvelle est dans la même veine. Il permet à Wraight d’introduire une autre forme de guerre et aussi une autre vision. Pourquoi se battre, si en gagnant on doit perdre notre mode de vie et notre culture ? Déjà abordé avec les white Scars d’ailleurs avec le passage où Yesugei explique que le fait de ne pas devenir comme l’ennemi est une victoire en soi-même si ça mène à la mort.

La Chasse au Loup

L’histoire du livre

Après les événements des morts oubliés, Nagasena sur ordre de Dorn part à la chasse du dernier évadé qui court toujours.

L’histoire avec un grand H

Nagasena a reçu l’ordre de Dorn de finir le travail commencé avec l’Ost de croisade et il part à la chasse du dernier évadé, mais avant cela il met ses affaires en ordre parce qu’il sait qu’il ne reviendra pas.

Pendant ce temps dans la ville du Requérant, Severian continue sa route vers la demeure du maçon de guerre pour pouvoir voler une navette et partir rejoindre le Vengefull Spirit. L’objectif du Luna Wolf est de rejoindre Vadok Singh le maçon de guerre et de le prendre en otage pour s’évader de Terra.

Mais Nagasena a compris et est revenu l’attendre chez le maçon de guerre. Après un long combat. Nagasena a enfin Severian à sa merci mais son pistolet refuse de tirer. Malcador est intervenu pour l’empêcher de le tuer.

Malcador explique a Nagasena qu’il veut Severian vivant parce qu’il en a besoin pour mener sa guerre contre Horus. Severian est un psyker aux pouvoirs latents qui se sont réveillés lorsque Magnus a contacté son père et qui se sont amplifiés dans les années qui ont suivi. L’avertissement de Magnus est arrivé il y’a deux ans au palais impérial et la barrière psychique du palais a retenu la vague psychique causée par le message pendant deux ans. Malcador en profite pour recruter Nagasena.

Conclusion

Et voila les 30 pages finales des morts oubliés qui explique tout… Je trouve dommage que ça ait mis autant de temps à sortir mais l’histoire est enfin complète.


Armée d’un Seul

L’histoire du livre

Recrutement et première mission d’un Eversor.

L’histoire avec un grand H

Il avait été ganger dans une précédente vie sur Proxima Apocryphis mais il avait été trahi par les siens et était devenu esclave avant d’être vendu à un envoyé du Sigilite.
Et maintenant il était quelque chose de diffèrent, un monstre guidé par la haine, un Eversor, que le Sigilite avait lâché sur le gouverneur de sa planète de naissance qui a juré fidélité à Horus.

Conclusion

C’est assez quelconque, mais qu’attendre de plus d’une nouvelle de 5 pages sortie pour une anthologie anniversaire ? Après c’est quand même original parce que cet Eversor là est bien fou^^.

Les Portes de Terra

L’histoire du livre

La flotte d’Horus arrive dans le système Sol mais le capitaine Arcadese, des Ultramarines, monte la garde sur le Recife ardent.

L’histoire avec un grand H

Dorn et Malcador sont consternés. Horus avance trop vite et rien ne semble pouvoir le retarder. Pour défendre Terra, ils vont devoir faire des entorses au traité de Nikaea.

Pendent ce temps sur le récif ardent le capitaine Arcadese voit arriver la flotte d’Horus et donne l’ordre d’ouvrir le feu. Mais la puissance de la flotte ennemie est trop grande et après une résistance héroïque mais futile, le récif se fait submerger.

C’est à ce moment la qu’Arcadese se réveille et se retrouve prisonnier du Sigilite qui lui explique qu’il est en train de tester en condition réelle les diffèrents scenarios de l’attaque d’Horus sur Terra en se servant de souvenir implanté directement dans la mémoire de space marine par des psyker.

Conclusion

La fin justifie les moyens et Nick Kyme a décidé de continuer à faire n’importe quoi avec ce pauvre Arcadese qui n’en finit pas de tomber dans la médiocrité… Même si la nouvelle n’est pas trop mal la chute est attendue pour quelqu’un qui est arrivé au volume 37 de l’hérésie.

Les Fantômes ne Parlent Pas

L’histoire du livre

Mission de routine pour Amendera Kendel, peu de moyens, aucun soutien mais une autorité absolue pour réquisitionner homme et matériel.

L’histoire avec un grand H

Amendera Kendel ancienne sœur du silence et maintenant agent du Sigilite, et de retour sur Luna pour venir y recruter certain membres des Soixante dix dont elle a besoin pour sa mission.
Elle leur apporte des nouvelles parce que les sœurs du silence les ont gardés au secret. Et elle parvient à recruter Bajun Kyda et Helig Gallor pour partir en mission avec elle.

Leur mission consiste a ce rendre sur Proxima Centauri et a découvrir d’où proviennent les fuites et les émissions télépathiques qui partent en direction des forces d’Horus.
En effet, après l’effondrement des protections psychique du palais qui avait dans un premier temps été attribué au message envoyé par Magnus et qui en fait était dû a un sabotage de Sor Targon (le rituel démoniaque pratiqué dans purge). Une vérification et réorganisation des protections psychique du palais a été effectuée et des traces résiduelles de message séparatiste on été repérées,

Une fois sur Proxima Prime les choses se passent étonnamment bien et les autorités locales aident Kendel et ces hommes à trouver l’origine des fuites et à tuer l’astropath responsable. Mais quelques détails ne collent pas et après un rapide retour sur la planète les envoyés de Malcador se rendent compte que le gouvernement et la planète entière a prêté allégeance a Horus.

Ils parviennent tout juste à s’échapper de la planète et ne peuvent pas partir vers Terra prévenir Malcador de la trahison ça prendrait trop de temps. Au lieu de ça, Kendel réquisitionne deux vaisseaux de la marine impérial en train de réapprovisionner a proximité et en utilisant l’autorité que lui a conféré Malcador effectue le premier Exterminatus ordonné par quelqu’un d’autre que l’empereur ou un primarque.

Conclusion

James Swallow continue sa guerre secrète avec les personnages qu’il a mis en place dans la fuite de l’Eisenstein et c’est plutôt bien fait. On voit se mettre en place ce qui deviendra l’inquisition et il pense à replacer l’intrigue dans un contexte plus grand en faisant référence à Sor Targon qui n’est pas un de ces personnages.

Templier

L’histoire du livre

Dorn c’est souvenu que les World Bearer de Sor Targon sont allés sur la comète avant qu’il ne les expulse du système Sol. Il envoie donc une mission d’Imperial Fist faire le ménage.

L’histoire avec un grand H

Sigismund, Rann et le general Morn se dirigent vers le temple de l’unité sur la comète pour y exterminer les dernier World Bearers présents dans le système Sol. C’est un sale boulot mais depuis Istvaan V et le blocus de Mars, les Imperial Fist font la chasse aux dernières forces hérétiques du système sol et le plus gros rassemblement se trouve sur ce bout de rocher.

Pendant le chemin qui le mène a l’assaut, Sigismund repense a tout les duels qu’il a menés et gagnés, contre Jubal, contre Kharn ou encore Alajos et il se demande ce qu’il va se passer. Ce que ça fera de lui de tuer un égal.

Bien que Sigismund ait eu du mal à tuer son premier frère génétique l’assaut s’est bien passé. Trop bien même à croire que les World Bearers font exprès de se laisser tuer (on verra quelques années plus tard qu’effectivement … Mais ceci est une autre histoire).

Conclusion

C’est un bon portrait que nous présente la John French même si c’est un peu brouillon parfois. On y voit l’invaincu Sigismund assailli par le doute, a-t-il eu raison de rester sur Terra ou aurait-il dû aller sur Istvaan ? French s’en tire plutôt bien, en montrant la différence entre affronter ses frères en duel et se battre pour les tuer.

Des échos lointains de la Longue Nuit

L’histoire du livre

Sur Algonquis, la Death Guard attaque un vaisseau Imperial Fist qui s’est écrasé.

L’histoire avec un grand H

Sur le monde d’Algonquis, le chapelain Morgax Murnau de la Death Guard et venu achever un groupe d’Imperial Fist commandé par le capitaine Latham. Il les traque en surface mais les Imperial Fist se sont retranchés dans l’épave de leur vaisseau.
Comme à son habitude, la Death Guard commence par prendre son temps et met en place une stratégie d’attrition, seulement la guerre n’attend pas et pressés par leur commandement, ils vont devoir prendre d’assaut le vaisseau ennemi.

Alors que l’assaut progresse lentement, ils se rendent compte que le capitaine Latham est mort au moment du crash et Morgax se demande qui peut bien commander les survivants et pourquoi ils résistent autant, mais ce genre de considération n’est pas digne de la Death Guard, ils sont la pour prendre le vaisseau et ils vont le prendre.
En fait un chevalier errant était a bord du navire et il a ordonné de saborder les armes à plasma du vaisseau juste avant l’assaut, détruisant l’épave et tuant tout le monde. Et emportant ses secrets avec lui.

Conclusion

Mais !!!! C’est quoi cette nouvelle ? On ne peut pas finir comme ça… La surprise de la nouvelle c’est qu’il y’a un chevalier errant dans le vaisseau mais comme on est dans un recueil sur les chevaliers errants c’est forcement le cas du coup ça tombe un peu à plat. En dehors de ça on en apprend un peu sur la Death Guard mais c’est tout. C’est un peu léger mais la nouvelle va bien avec le thème du recueil.

Ange Gris

L’histoire du livre

Les chevaliers errants s’introduisent sur Caliban pour savoir ce qu’il se passe.

L’histoire avec un grand H

Loken et Qruze se sont infiltrés sur Caliban pour le compte de Dorn qui veut savoir de quel coté est la légion de son frère et surtout pourquoi plus personne n’a de nouvelles de Caliban depuis des années. Loken a décidé que la meilleur façon de sonder Luther était de se laisser prendre et de se faire interroger par lui mais cela fait un moment maintenant qu’il est prisonnier et Qruze decide d’intervenir.

Loken est interrogé par Luther et il se rend compte qu’il n’est pas au courant de la rébellion d’Horus et qu’il devrait lui délivrer le message de Dorn mais quelque chose le retient comme un mauvais pressentiment et il ne dit rien. Après le départ de Luther, ceux qui regardent dans la nuit viennent libérer Loken pour qu’il puisse retourner sur Terra dire a Dorn et Malcador ce qu’il a vu ici (la corruption du chaos en train de ramper).

Alors qu’il tente de s’évader, il est rattrapé par un Dark Angel, Alors qu’ils sont en combat, Qruze arrive et tue le garde à la grande insatisfaction de Loken. Mais Qruze n’est pas seul il est accompagné de Cypher qui va les aider à s’échapper.

Conclusion

Alors les chevaliers errants sont des personnages de Swallow et les Dark Angel sont gérés par Thorpe, ils ont créé un microcosme assez compliqué mais qui se tient. French vient mettre les pieds la dedans comme un éléphant… La nouvelle est de bonne facture mais le fait que Cypher connaisse Loken et Qruze fou tout en l’air… La seule raison ça serait que Cypher soit un ancien Terran de la première légion (ou alors que Cypher ait quitté la planète et se fasse des copains super vite ^^)…
Alors qu’il aurait pu utiliser un autre Terran qui se trouve sur Caliban à ce moment là sans faire référence a Cypher, c’est dommage.

Les Fils Perdus

L’histoire du livre

Il ne reste que vingt blood angel et c’est bien trop peu pour une légion.

L’histoire avec un grand H

Cela fait cinq ans que le chapelain Arkad a été nommé gardien et régent de Baal en l’absence de Sanguinius. Ils sont vingt à avoir été laissés sur le monde natal du primarque pour le protéger. Mais le temps commence à être long même pour un blood angel.

Aujourd’hui est un jour diffèrent, une navette arrive sur Baal, avec à son bord Tylos Rubio envoyé par Malcador le Sigilite et détenteur de l’autorité impériale,
Il apporte le parchemin noir, un document si rare qu’il relève de la légende… Il n’a été délivré au monde natal des légions astartes que deux fois auparavant…
Rubio est venu sur ordre du Sigilite pour recruter les derniers Blood Angel présents sur Baal et dissoudre la légion pour récupérer tout le matériel possible pour le projet Othrys et sa future armée sur Titan.
Dans un dernier geste de défiance les derniers Blood Angel repeignent leur armure en noir et veulent partir affronter Horus, si la légion doit disparaître, ça sera en combattant.
Mais à ce moment là provient un message d’au delà de la tempête. Sanguinius est vivant.

Conclusion

James Swallow commémorateur des Blood Angel et des chevaliers errants se permet un petit cross over qui montre à quel point le Sigilite peut être pragmatique. Il a ordonné la dissolution des Blood Angel juste pour récupérer le matériel assez vite sans vraiment prendre la peine de vérifier si Sanguinius était déjà mort. C’est assez plaisant à lire et ça montre que les méchants ne sont pas forcement que les hérétiques.
Maintenant pourquoi les Blood Angel et pas une autre ?

L’Enfant de la Nuit

L’histoire du livre

Fel Zharost l’ancien chef du librarium des Night Lords qui se cache depuis des années a été retrouvé et attend son exécution.

L’histoire avec un grand H

Fel Zharost, mangeur de rêves des Night Lords qui se cachait depuis des années a été retrouvé par un de ses congénères venu l’exécuter. Mais avant de mourir, il veut que son bourreau connaisse son passé alors il lui infuse ses souvenir dans sa tête.

Enfant dans la région d’Albia sur Terra, il a été traqué par un monstre qui a fini par le faire prisonnier. Déjà cette fois le monstre était venu pour lui. C’est comme ça qu’il a été recruté par les night Lord.

Il était un psyker et au lieu de torturer physiquement ses proies il les torturait mentalement pour le compte de la légion et de son primarque.
Il a ensuite vécu la lente descente aux enfers de la légion, Quand la violence n’est devenue plus que symbole de Terreur alors qu’elle avait été symbole de jugement. Apres Nikaea le Night Haunter avait ordonné de se débarrasser des bibliothécaires mais Sevatar a banni Zharost en lui disant que la prochaine fois qu’isl se verraient, il le tuerait.

Alors Zharost était revenu a Albia et attendait la depuis tout ce temps.
Mais maintenant qu’on vient enfin le chercher il a vu quelque chose dans l’esprit de son bourreau. Ce n’est pas un night lord il n’a pas été envoyé pour le tuer mais pour l’amener devant quelqu’un d’autre…
C’est un chevalier Errant qui l’amène voir son maître pour savoir s’il est digne de rejoindre la confrérie.

Conclusion

Bonne nouvelle de John French avec un dénouement assez inattendu. En même temps si j’avais un peu réfléchi depuis le début… On est sur Terra ça ne peut donc pas être un night lord qui lui court après même si il pense le contraire au départ. La nouvelle explique le recrutement du seul Night Lord parmi les chevaliers Errant et déjà ça, C’est bien parce que je me demandais où ils allaient en trouver un^^.

Luna Mendax

L’histoire du livre

Loken a du vague à l’âme et déprime sur Luna en faisant du jardinage.

L’histoire avec un grand H

Au retour d’une mission totalement ratée sur Caliban, Loken déprime sur Luna et s’est mis au jardinage. Il reçoit la visite de Torgaddon son vieil ami du Mournival qui vient lui rendre visite soit en songe mais plus vraisemblablement en fantôme.
Ils ont une longue conversation sur la guerre et le fait de devoir combattre Horus et au final Loken décide de reprendre le combat même si la guerre dans l’ombre ne lui convient pas il est un guerrier et a fait le serment de protéger l’imperium.

Personnages

Torgaddon : Il dit qu’il lui est arrivé quelque chose d’affreux après sa mort et je suis passé a coté de l’info dans la bataille de Calth…
Erebus chante pour eux. Il connaît leurs noms. Tarik ressuscité, celui-devenu-Tormageddon.

Conclusion

Cette nouvelle fait partie des nouvelles écrites pour le « Tales of the Knights errant week » et fait partie d’un tout, Prise comme ça elle ne sert a rien mais il fallait bien expliquer pourquoi Loken part à l’assaut du Vengefull Spirit dans le livre qui vient.

Et sinon C’est Tarik le premier qu’Erebus a ressuscité avant la dame Bénie.

Patience

L’histoire du livre

Après sa premiere mission Helig Gallor a totalement été intégré au chevalier errant et se voit confier les missions d’extermination planétaire.

L’histoire avec un grand H

Sur Nolec Trinus l’exterminatus avait été lancé, et comme à chaque fois, Gallor était descendu avec da cohorte d’élud de Malcador, <il était descendu sur la surface pour exterminer les dernières troupes cachées dans les bunkers.
Mais cette fois, il est venu chercher un signe que Garro est toujours vivant. Ce dernier s’est téléporté sur la planète en plein bombardement pour aller tuer un démon. Et contre toute attente, il le retrouve et l’escorte hors de la planète.

Conclusion

Cette nouvelle n’a pas grand intérêt sauf de faire se rencontrer de manière formelle Garro et Gallor avant de les faire se côtoyer lors de futures aventures.

Celui-Qui-Regarde

L’histoire du livre

L’histoire de l’escouade de surveillance envoyée vers les Night Lord.

L’histoire avec un grand H

Tharcadian Semuel est un techmarine membre des chevaliers errants. Alors qu’il évacue de Mars du matériel pour le projet Othrys (le projet titan de Malcador) avec son ancien professeur le maitre du mechanicus Ison. Ils interceptent une navette avec à son bord un space marine horriblement mutilé. Ils ne parviennent pas à le reconnaitre mais il s’avère qu’il n’est pas mort et qu’il est en fait Fyodor Stromgren, envoyer sur le Nighfall par Malcador et Russ avec sa meute pour tenir à l’œil le primarque des Night Lord.

Ils se sont fait exterminerlors de leur première entrevue avec Curze et Fyodor a été renvoyé comme message vers Terra.
Semuel décide de tout faire pour le maintenir en vie et le sauver.

Conclusion

Fyodor est un personnage très important pour l’avenir mais je ne suis pas sûr que le présenter comme ça soit une bonne idée, en plus le petit clin d’œil avec Titan est tellement gros que Dunn aurait pu nous donner la solution tout de suite.
Le seul mystère en fait c’est de savoir qu’elle est la légion d’origine de Semuel.
Il est dit que son armure se teinte de rouge et qu’il est content parce que ça prouve qu’il ne porte plus les couleurs de la légion de son père qu’il déteste. (Thousand Son ou Blood Angel ?)

Conclusion Général

Ah bin voilà, quand ils veulent à la blacklibrary ils peuvent sortir un recueil avec un vrai thème. Très bon recueil sur la guerre des ombres et sur la façon du Sigilite d’envisager la guerre et surtout les objectifs qu’il s’est fixés qui ne sont pas forcement les même que ceux de l’empereur ou de Dorn.