La Marque de Calth

De Les Archives Infinies
Aller à la navigation Aller à la recherche

Avant-Propos

La Blacklibrary inaugure un nouveau type de recueil avec la marque de Calth qui est exclusivement centré sur Calth et ces conséquences. Pour compléter l’explication sur ce qu’est la marque de Calth et comme je viens de lire Félon, à la fin du livre alors que Guilliman défi en duel Lorgar il lui montre ça cicatrice et lui dit voila la marque de Calth. Ce qui fit rire Lorgar qui envoya un coup de Crosius en plein sur le coté de la tête de Guilliman et dans un sourire il lui répondit la voila ta marque de Calth^^.

Les Fragments d’Erebus

L’histoire du livre

Erebus toujours à la recherche de plus de puissance prépare ces propres plans pour Calth.

=L’histoire avec un grand H

Erebus toujours a la recherche de plus de puissance a décidé de reforger sept fragments d’anathème en Athame. Ces objets tres puissant devraient lui permettre de voyager à travers le Warp.
Mais pour cela il a besoin d’apprendre à voyager et il retourne sur Davin pour être formé par Akshub qu’il assassinera une fois ça formation terminé.
Il distribue ensuite les Athame à six World Bearer qui doivent participer à l’attaque de Calth en leur disant qu’ils sont tres puissant et peuvent leur sauver la vie.
Erebus commence à avoir des doutes sur les motivations de Lorgar dans l’attaque de Calth et se demande s’il ne cherche pas seulement à les faire tous mourir…

Personnages

Erebus : le seul personnage vraiment important de la nouvelle : Il va apprendre à se déplacer dans le Warp grâce aux Athames qui permette de couper la réalité.

Akshub : Je pensais qu’elle était morte mais non pas encore^^. Le seul mystère reste de savoir qui est venu la voir pour lui annoncer ça mort ? Lorgar ? Tres peut probable parce qu’il veut vraiment la mort
Samus ? Il va se faire tuer par un des Athames donc bof
Erebus ? Justement en utilisant un Athame pour revenir du futur
John Gramaticus ? Apres tout c’est un des Athame qui va lui permettre de sauver Ollanius
M’Kar ? Je pense plus à lui, après tout c’est sur Calth qu’il devient enfin prince démon.

Les Athames

En fait il y’a huit fragment de la lame, les sept d’Erebus et la lame originelle (qui est rendu a Fabius Bile).
Jusqu’à présent je n’ai vue que 3 pouvoir des Athame :
Ils ont permis à Erebus d’entendre pour la premiere fois la mélodie du Chaos
Ils permettent de voyager à travers le Warp
Ils permettent de renvoyer un démon dans le Warp.
Ils servent à faire des sacrifices sur Calth pour déclencher la tempête de la ruine

Kor Phaeron : Comme nous le verront plus tard il va se servir de son Athame pour fuir dans le Warp.
Morpal Cxir : son Athame sera récupérer par Remus Ventanus qui va s’en servir pour bannir Samus pendant la bataille de Calth
Hol Beloth : Ventanus va se servir de son Athame pour le tuer pendant la bataille de Calth
Foedral Fell : Son Athame a servit à le tuer quand Maloq Kartho l’a trahis et sacrifier aux puissances de la ruine
Quor Vondar : ?
Pael Rabor : ?
Kolos Undil : ?

Conclusion

C’est une nouvelle qui aurait pu nous en apprendre beaucoup et qui au final me pose plus de question qu’elle me donne de réponse.
Elle n’est pas mal écrite et se laisse lire mais me laisse sur ma fin. Elle donne quand même des informations sur Erebus et ça vision de la campagne de Calth, et aussi sur ça monté en puissance mais laisse trop de zone d’ombre.

La Calth qui Fut

L’histoire du livre

Suite attendu de la bataille de Calth. Cette Novelas nous raconte les combats qui ont opposé les survivants des deux camps à la surface d’une Calth ravagé.

L’histoire avec un grand H

Ventanus essaie de réorganiser les force loyaliste de Calth ; il a déjà réunit sous son commandement plus de 40000 spaces marines ; deux cent cinquante mille soldat et une quinzaine de titan ; et prépare aussi l’extermination des force Word Bearer encore sur la planète.
Les dernieres force organisé de l’ennemie se regroupe elle en deux camps, un derrière Hol Beloth et l’autre derrière Foedral Fell.
De son coté l’apôtre Maloq Kartho a des plans bien plus personnel pour la suite de ça carrière et il a commencé à les mettre en place.

Rien ne semble pouvoir retourner le rapport de force et les Word Bearer decide donc de se livrer a un grand massacre avant d’être vaincus. Cela commence par l’explosion de 3 têtes cycloniques qui pulvérise plus de deux millions de personnes.
Ce a quoi Ventanus répond en attaquant le camp de Foedral Fell, mais une fois le camp adverse écraser sous un déluge de feu et d’acier il se rend compte que c’était un piège et que les Word Bearer était déjà mort. Mais pourquoi l’avoir attirer à la surface ?

En fait Maloq Kartho a décidé de devenir prince démon et a donc commandité le massacre de plusieurs millions de civil (les dieux aiment ça) et trahis Foedral Fell (apparemment les dieux aiment encore plus ça) et s’apprête à faire de même avec Hol Beloth (le trahir) et l’archologie principale de la planète (la massacrer).

Mais c’est compté sans l’intervention Ventanus le sauveur de Calth qui arrive tel un obus sur son land speeder pour renvoyer tout ce beau monde dans le Warp.

Conclusion

A mon avis cette nouvelle devait être pensé dans le même genre que « les poings éclatâtes » ou « le prince des corbeaux » et permettre de finir les histoires de certains personnages et d’en envoyer d’autre au bon endroit. Comme Maloq Kartho qui devient M’Kar.
Mais c’est mal découpé et tres décousus. McNeill a voulu suivre le découpage d’Abnett mais ce n’est pas une réussite.
C’est décousu et j’ai eu du mal à accrocher. En fait a par M’Kar ça n’apporte rien.

Cœur Sombre

L’histoire du livre

Marduk est prisonnier et attend de mourir … Mais qu’a-t-il bien pu faire ?

L’histoire avec un grand H

Marduk est un jeune Word Bearer novice qui attend de devenir apôtre noir. Mais il a toujours été pressé et a décidé de brulé les étapes. Et l’occasion est venue à lui pendant l’assaut sur Calth de prendre la vie de son mentor qui ne lui enseignait pas assez vite.
Seulement il a fait une petite erreur d’appréciation. Son mentor était un proche de Kor Phaeron et ce dernier était passablement contrarier des envies de grandeur de Marduk.
Mais après avoir écouté son histoire il decide de le prendre sous son aile.
Mais encore une fois la destiné se joue de Marduk et l’arriver de Guilliman qui corrige proprement Kor Phaeron oblige tout ce petit monde à fuir.

Conclusion

Personnellement je ne connaissais pas Marduk avant cette nouvelle et Reynolds n’a fait qu’introduire les perso de son cycle Word Bearer.
Malgré tout ça reste une nouvelle plaisante a lire et qui montre bien l’ambiance tres sud américaine qui est en train de se mettre en place dans la légion de Lorgar.

Le Voyageur

L’histoire du livre

Jassiq Blanchot survivant de Veridian Maxim traine son spleen dans une archologie de Calth. Mais traine t’il seulement son spleen ?

L’histoire avec un grand H

Jassiq Blanchot est le dernier survivant de la station Veridian Maxim et tout le monde le considère comme chanceux même si lui ne trouve pas ça vraiment chanceux d’être coincé sur une planète en train de mourir sous les radiations.
En plus de ça il a un sacrer mal au crane et entend des voies, enfin une voix lui demander de faire un veritable génocide.
Étant persuadé d’être persécuter par une arme des Word Bearers il commence à chercher l’origine de ces voix et a faire massacrer toutes les sources possibles avant de se rendre compte que finalement le porteur de la parole c’est lui^^.
Et que le démon est en lui.
C’est un démon qui se transmet par la parole et qui était sur le Campanile au moment ou il est entré dans le système. Le démon est passé a Jassiq quand celui si a reçus le message du Campanile et il va suivre ca route …

Conclusion

Je ne suis pas fan des livre d’horreur j’ai toujours du mal à me mettre dans l’ambiance. Et Annandale n’est pas mon auteur préférer mais je dois reconnaitre qu’il est plutôt bon quand il écrit des nouvelles de ce genre.
Alors ça n’apporte rien a l’intrigue ni a l’univers mais ça se passe sur Calth et c’est bien trouvé et bien emmené.

Des Ténèbres Plus Profondes

L’histoire du livre

C’est l’histoire de Pélion le jeune qui ne deviendra jamais Pélion l’ancien.

L’histoire avec un grand H

Hylas Pélion est un bon élément il est devenu Honorarius de ça compagnie (une sorte de champion) mais quand il s’agit de Word Bearer en général et d’Ungol Shax il perd toute notion de discipline et laisse libre court a ces instinct les plus barbare.
Malgré les ordres de ces supérieurs, il ne peu pas s’empecher de penser a Shax et de vouloir le traquer, ça devient une obsession.
Une obsession qui va le mener a ça perte. En poursuivant la trace d’Ungol Shax, il va pénétrer dans les profondeurs des cavernes de Calth.
Mais cela fait bien longtemps que Shax est mort, l’apôtre noir par ces prières à réveiller quelques choses d’ancien, d’ancien et de puissant… De bien trop puissant pour être contrôler.
Et cette chose va tuer Pélion.

Conclusion

Oui c’est rapide mais Rob Sander s’essaie lui aussi a l’horreur et il est bien moins doué qu’Annandale. A-t-elle point que cette nouvelle ce transforme en une simple traque et un combat entre Word Bearer et Ultramarine ou à la fin tout le monde est tuer par une menace invisible, et c’est tres dommage.

La Guerre Souterraine

L’histoire du livre

Jerudai Kaurtal est un Gal Vorbak, il a combattu 7 ans sur Calth mais il a perdu la fois. Vraiment ?

L’histoire avec un grand H

Jerudai Kaurtal se bat sur Calth depuis 7 ans mais il n’a plus envie, il a perdu tout espoir d’être jamais secouru, mais plus que tout il a l’impression que Lorgar les a abandonner.

Il decide donc de remonter a la surface pour aller mourir sous les radiations. Alors que son corps commence à mourir il a des visions de son passer.

Istvaan V après le massacre quand Argel Tal lui propose de devenir un Gal Vorbak. A l’époque il aurait du voir le piège, envoyer vers la mort a Calth et oublié de tous. Mais il a voulu croire qu’il était digne et il a passé les rites …

Il a passé l’épreuve et comme lui avait dit Argel Tal il devait donner ça vie et mourir pour revenir a la vie lier a un démon. Alors il était mort sur l’Infidus imperator en route vers Calth…

Argel Tal et Lorgar sont en grande conversation. Argel Tal ne comprend pas pourquoi Kaurtal n’a pas réussit l’épreuve…
Lorgar lui explique que les dieux n’ont rien à faire de la force physique et de la force mental ils recherchent les émotions, il faut utiliser les guerrier les plus emplie de haine pas les plus fort.
Lorgar ne veut pas envoyer a la mort les meilleurs guerrier mais les moins contrôlables, les plus ambitieux les moins enclins au pardon.

Conclusion

Aaron Dembski-Bowden montre une nouvelle fois comment en a peine 30 pages, faire une bonne nouvelle avec un peu d’info fluffique et une histoire qui se tiens. A noté que Nerkhulum va vraiment finir dans un dreadnought.

La nouvelle est intéressante a trois points de vue pour moi :
Le personnage principal est intéressante et complexe.
Argel Tal est présenté comme un personnage tirailler entre ça loyauté envers Lorgar et les atrocités qu’il lui demande
Lorgar est un vrais fumier ^^ Il a bien changé le primarque introvertie du début…

Athame

L’histoire du livre

L’histoire d’un couteau de silex en 8 épisodes.

L’histoire avec un grand H

L’Athame a été créé il y’a fort longtemps et volé par Gog qui a tuer son créateur.
Quelques millier d’année plus tard, l’empereur en personne viendra tuer Gog mais laissera l’Athame à terre.
Un archéologue du nom de Jakkil Hakoan te trouvera des milliers d’année plus tard alors qu’il effectue des fouille avec Kasper Hawser, mais il se ferra tuer dans la foulé par son amie Magritte.
Les années passent et l’Athame entre en possession des Word Bearers.
Et tu finis dans la main de Fowst pour exécuter des sacrifices sur Calth.
Mais tu es finalement volé par Persson qui se sert de toi pour fuir.

Conclusion

Alors la je suis surpris^^. J’avais vraiment pensé que l’athame de Persson était un de ceux fabriqué par Erebus et je me rends compte que non. Ce pourrait il que la blacklibrary ait commandé la même nouvelle a deux auteurs ?^^
En tout cas bonne petite nouvelle.

Sans Repères

L’histoire du livre

La longue fuite d’Ollanius Persson depuis Calth.

L’histoire avec un grand H

Apres avoir coupé la réalité a Calth, et partie un peu précipitamment, Persson se rend compte que ça route est balisé par quelqu’un. A chaque étape de son parcourt ils trouvent quelques choses pour les aider. Des armes, de la nourriture, un lieu de repos… Des vêtements.
Il comprend que Gramaticus essai de l’aider a se rendre sur Terre par des moyens détourné en passant par des endroit ou il c’est déjà trouvé pour laisser moins de trace dans le Warp.
Malgré tout il est poursuivit par M’Kar un démon qui a été envoyer par les puissances de la ruine pour récupérer l’Athame.
Par chance au moment ou M’Kar les rejoins, Maloq Kartho finit par accomplir la fin du rituel et devenir l’hôte du démon M’Kar se qui a pour résultat de mettre fin a la poursuite et de laisser Persson poursuivre son chemin.

Conclusion

Voila c’est ça que j’attendais de la marque de Calth, une suite a se qui se passe sur Calth. Avec l’avancer des différentes histoires des personnages qu’on avait laissé en plan sur la planète détruite. Même si ce n’est pas la meilleur de Dan Abnett (j’ai lu Saturnine y’a, a peine un jour) ça reste tres bien quand même.

Conclusion Général

Je suis un peu déçus de ce recueil, pour moi il aurait du permettre de tourner la page de Calth en faisant sortir les personnages qui apparaissent dans la suite de l’hérésie ou en donnant des informations sur ce qui des actions qui ont aboutie a Calth.
Au final et même si les nouvelles sont pour la plupart intéressante il y’en a trop qui n’apporte pas grand-chose en fait.