La Guerre Éternelle

De Les Archives Infinies
Aller à la navigation Aller à la recherche

Avant-Propos

En mode feignant je recycle les nouvelles déjà faite pour ce pavé. C’est le dernier recueil four tout que nous propose la blacklibrary pour l’hérésie d’Horus. Les prochains seront bien plus structurer avec un thème pour le recueil.

L’adoratrice Devine

L’histoire du livre

Grandeur et surtout décadence de la maison de chevalier Devine sur le monde de Molech.

L’histoire avec un grand H

Raeven Devine passe la nuit au lit avec la femme de son demi frere qui se trouve être ça sœur jumelle et qui fait partie du culte du serpent.

Le lendemain lors de la cérémonie du rite de passage a l’Age adulte de Raeven, une attaque suicide des membres du culte du serpent. Cet attentat laissera le seigneur Cyprian Devine à deux doigts de la mort et son successeur Albard qui n’a pas réussit à se lier à ça machine.

Raeven devient donc l’héritier du trône et n’a plus qu’à attendre la mort de son père. Lyx et Cebella ont comploté pour que leur frere/fils devienne seigneur de la maisonnée et ça a plutôt bien marché.

Conclusion

Mhmmm, je ne sais pas trop… ça sert à montrer la depravation de la maison Devine avec une fille qui sort avec son demi frere et couche avec son frere jumaux sous le regard bienveillant de ça mere qui dirige en secret le culte du serpent… Apres ça change de se qu’on voit d’habitude et a explique l’arrivé au pouvoir de Raeven Devine sans qu’il ne soit corrompu lui même.

Le Hurlement du Monde-Foyer

L’histoire du livre

Encore une histoire sur les escouades de surveillance de primarque.

L’histoire avec un grand H

Treize Astres qui tombent est un vieux space Wolves, il faisait partie du tribut de Russ avant l’arriver de l’empereur et il a combattu tout au long de la grande croisade avec ça meute, le Hurlement du Monde-Foyer et la son primarque veut l’envoyer sur Terra pour y mourir d’ennuie en gardant un œil sur Dorn… C’est indigne de lui et il l’a dit a Russ c’est pour ça qu’il est jugé aujourd’hui. Russ ne veut pas le tuer mais il ne peut pas laisser passer un tel affront, il faut qu’il accepte la mission de son primarque, ce qu’il finira par faire à contrecœur.

Conclusion

Alors la non. J’aime bien Aaron Dembski-Bowden, j’aime bien l’idée d’un vieux space Wolves qui ne veut pas aller mourir de vieillesse sur Terra mais c’est quoi ces surnom à la con tout le long … Treize Astres qui tombent… Plus d’Ennemi en vie… C’est peut être bien en VO mais la ça tombe un peu à plat.

Le Seigneur des Sables Rouges

L’histoire du livre

Qu’elle est la seul chose qui vaille vraiment qu’on se batte pour elle ?

L’histoire avec un grand H

Angron est sur Istvaan V et massacre tout se qu’il croise aussi bien les loyaliste que les Emperor’s Children, et la Death Guard. Il en est même venu à se battre contre ces propres World Eaters car ces les seuls à lui donner un peu de plaisir. Karnaugar a même réussit à lui faire une petite écorchure. Angron décide par respect pour son adversaire de rester auprès de lui pendant qu’il meurt. Avant de mourir il lui demande pourquoi il a décidé de se battre pour Horus. Angron lui dit qu’il ne se bat pas pour Horus mais contre l’empereur. Il se bat parce qu’il est libre et que c’est la seul chose qui compte.

Conclusion

Voila encore une histoire qui redonne de la consistance à Angron. Comme quoi même avec un esprit ravager si un auteur se donne la peine on peut faire un personnage intéressant. (C’est drôle aussi de parler du seigneur des sables rouges en le faisant se battre sur les sables noir d’Istvaan).

Artefacts

L’histoire du livre

Les débuts d’une légende construite sur un mal entendu ?

L’histoire avec un grand H

Vulkan s’apprête à partir pour Istvaan V mais avant cela il a convoqué le maitre de forge T’Kell pour lui donner une mission spécial. Mais ce dernier n’est pas convaincu de la mission. Vulkan lui parle de la traque de Curze, des changements qu’il a vue chez Horus et de la chute du pire et du meilleurs primarques. Si le meilleur est tombé comment faire confiance aux autres, comment se faire confiance a soit même. C’est pour ça qu’il faut détruire les armes qu’il a créé. C’est pour ça qu’il faut que T’Kell le fasse. Vulkan finit par arriver a un compromis, T’Kell deviendra le premier père de la forge et devra détruire tous les artefacts sauf sept (un pour chaque royaume de Nocturne) qu’il a le droit de sauver. Mais il devra les caché jusqu’au retour du primarque.

Conclusion

Nick Kyme introduit ça prochaine Novelas Son Of the Forge. Elle donne aussi l’état d’esprit de Vulkan lors de son depart pour Istvaan. Mais surtout elle lance une des légende de l’hérésie d’Horus^^ : Cache les artefacts jusqu’à mon retour va devenir au 41eme millénaire : lorsque les sept artefacts seront réunis je reviendrais^^.

Les Mains de L’Empereur

L’histoire du livre

Il y’a borné comme un Imperial Fist et borné comme un Custodien et a votre avis ça donne quoi ?

L’histoire avec un grand H

Le capitaine Enobar Stentonox de la garde Custode est pour la premiere fois au commande des défenses du palais imperial (rôle qui change toute les 24h pour avoir une vue différente et renforcer les points faible). Et ce n’est pas de tout repos. Il vient à peine d’être nommé et une plateforme orbitale entre dans l’espace aérien du palais imperial sans autorisation. La plateforme est aux ordres des Imperial Fist et commandé par le capitaine Katafalque bien décidé à suivre les ordres de son primarque. Aucun des deux chefs ne voulant céder le ton monte et on arrive au moment fatidique ou ça va forcement tourner au vinaigre et aux morts inutiles. La situation est sauvée par l’intervention de Dame Krole en personne en signalant que l’état d’alerte étant déclenché sur le palais imperial, les passagers de la plateforme devait subir une vérification psychique sur Ilium avant de pouvoir venir s’encrer sur le palais.

Conclusion

Petite nouvelle jouant sur les soucis de communication entre Imperial Fist et Custode le tout manipulé par les sœurs du silence (Krole voulait une vérification psychique mais on ne voulait pas lui donner le temps, elle est arrivé a ces fins^^). Avec un petit peu de chasse aussi. La nouvelle aurait pu être pertinente si elle n’arrivait pas longtemps apres partie de chasse qui a déjà traité le sujet. La seule nouveauté c’est le capitaine Katafalque que l’on retrouve à la tête d’un chapitre de successeur dans la guerre de la bete.

Le Phénicien

L’histoire du livre

L’histoire du Duel entre Fulgrim et Ferrus Manus

L’histoire avec un grand H

Santar est en train de mourir, mortellement blessé par Julius Kaesoron, mais avant de mourir il voit son père se battre avec Fulgrim dans un combat titanesque. Les deux primarques sont au même niveau mais, Fulgrim est mélancolique et a l’air triste de se battre contre son frere. Il est même résigné au moment ou Ferrus Manus va gagner le combat et le tuer. C’est a se moment la que le démon s’empare de lui. Il a profité de cet instant de faiblesse pour prendre la place de Fulgrim et tué Ferrus Manus. Santar comprend leurs erreurs à tous au moment de mourir. Ils n’affrontent pas leur frere mais des démons qui se sont emparé d’eux.

Conclusion

C’est original et ça réécrit encore un peu plus l’histoire de Fulgrim. Le démon ne c’est pas emparer de lui apres qu’il a tué son frere mais il c’est emparer de lui au moment ou Fulgrim a perdu tout espoir. En plus de ça; ça décrit un des moments clef de l’hérésie.

Le Sermon de l’Exode

L’histoire du livre

Apres la résurrection d’Horus la loge du culte du Serpent est devenue tres influente sur Davin

L’histoire avec un grand H

Depuis le passage de la flotte d’Horus et ça résurrection, les anciens dieux ont totalement repris possession de Davin. Toutes les loges parcourent des milliers de km pour venir prendre leurs ordres et se montrer dignes de leurs dieux. Akshub leur dispense la parole des dieux, c’est l’heure de l’exode, chaque loge doit partir dans les étoiles pour aller prêcher la bonne parole. Tsi Rekh de la loge du chien doit se rendre sur Pythos avec une mission particulière, il a déjà été choisi par le démon Madail.

Conclusion

Pas génial comme nouvelle surtout qu’elle a juste pour but d’expliquer pourquoi on se retrouve avec des adorateurs du chaos sur Pythos. C’est vraiment seulement à lire si on veut avoir toutes les infos sur Pythos.

Par Ordre du Lion

L’histoire du livre

La croisade de Corswain continue

L’histoire avec un grand H

Apres la bataille de Perditus et la récupération de Tuchulcha par le Lion et le massacre de la flotte Night Lord qui a suivit. Le Lion a lâché Corswain au trousse de la Death Guard avec mission d’attaquer les hérétique partout ou il se trouve et de rallier les spaces Wolves et Leman Russ pour lui dire se que le Lion a prévus de faire (aller sur les 500 mondes pour être sur que Guilliman ne fasse pas sécession et s’assurer de ça fidélité a Terra). Mais les choses sont de plus en plus compliqué entre les vrais hérétiques et les planètes qui ne veulent pas prendre position. Apres un énième affrontement avec la Death Guard, et apres avoir récupérer beaucoup de vaisseau de transport il décide d’envoyer une flotte sur Caliban pour aller chercher les recrues qui s’y entasse depuis près de 10 ans. Et il décide d’y envoyer son fidèle capitaine Belath.

Conclusion

Thorpe continue d’écrire l’histoire des dark angel à coup de nouvelle pour introduire son futur livre qui va clore la trilogie. J’ai dit pas mal de mal de la fin ecrit pas Thorpe parce que le début de l’histoire était trop éloigné de se qu’on savait a la fin du volume d’avant mais force est de reconnaitre qu’avec toutes les nouvelles qu’il a ecrit ça commence à se tenir.

Le Foudroiement

L’histoire du livre

Quand les opérations secrètes de l’Alpha Légion sont un peu trop secrètes ça devient compliqué même pour eux.

L’histoire avec un grand H

Dartarion Varix, commande un groupe d’infiltration de l’Alpha Légion. Ils se sont infiltrer dans un monde forge et ensuite à bord d’un convoyeur de titan et de matériel en direction de Terra. Leur but est de prendre le contrôle de la frégate et la détourner mais les choses ne se passent pas comme prévus. Le transport qu’ils ont infiltrés est détourné vers Callistra Mundi pour aider a réprimé une révolte contre l’autorité imperial. Une révolte fomentée par l’Alpha Légion elle aussi. Dartarion se voit donc obligé de changer ces ordres pour empecher les titans d’intervenir et de mettre fin au soulèvement. Il va donc détruire la barge et rejoindre les forces au sol de l’Alpha Légion pour participer au foudroiement de la planète.

Conclusion

Petite nouvelle sans prétention de Rob Sanders, elle a été écrite au même moment que la sortie du black book trois exterminations et de la figurine d’Armillus Dynat (le space marine derrière l’attaque de Callistra Mundi). Il faut ajouter mais ça on ne le sait qu’apres avoir lue prétorien de Dorn que le maitre du foudroiement est un poste spécial dans l’alpha légion. Quand on voit la gueule des livres de pub (croisade et autre récits etc. etc.) à l’heure actuel, on peut dire que cette nouvelle n'est pas mal.

Tout ce qui Subsiste

L’histoire du livre

Sur un vaisseau imperial, les derniers rescapés d’une bataille perdue jouent aux cartes

L’histoire avec un grand H

Des survivants de la garde imperial sont en transite dans un vaisseau qui les a évacuer de la zone de front. Ils sont les restes de régiments massacrés, des survivants de la grande guerre. Mais ils ont la sensation étrange que quelque chose ne va pas et decide de se rendre au pont de commandement pour avoir des nouvelles. Le vaisseau a eu un problème de translation et tout le pont de commandement a été souffler dans l’espace, c’est a se moment qu’un chevalier errant apparait. Il est venu les chercher et s’assurer que le vaisseau arrive à bon port avec ça cargaison spécial. Les soldats ne comprennent pas vraiment, ils sont blessés, ils ont affrontés des démons et c’est vrai qu’ils ont eu de la chance d’être en vie mais ils n’ont rien de précieux. Mais le chevalier errant leur dit que c’est justement ça qu’il les rend précieux, ils ont survécus aux démons et ils cachent tous un petit secret qu’aucun d’eux ne voudra jamais avouer. C’est pour ça que le Sigilite a envoyé Ravuel Arvida pour les amené sur Titan.

Conclusion

Alors je dois dire que je suis surpris celle la je m’y attendais pas du tout. Comme quoi la blacklibrary arrive encore à me prendre a contre pied. C’est l’introduction des chevaliers gris par James Swallow. Surprenant a se moment de l’hérésie mais bien mené aussi le suspense tiens bien.

Ligne de Mire

L’histoire du livre

Quelque chose rode dans les entrailles du Vengefull Spirit, et ce n’est pas se que vous croyez.

L’histoire avec un grand H

Il est la dans les profondeurs du Vengefull Spirit a écouté les chuchotements dans ça tête depuis qu’il a été mordu par un serpent. Il est la a se caché depuis quelques semaines grâce a l’aide de Letae. Un esclave resté fidèle. Mais Letae va le trahir il le sait il le sent et il ne pourra pas accomplir ça mission. Alors quand Letae revient il va le tuer mais avant il veut savoir la vérité : qui est Samus qui chuchote a son oreille ? Mais Letae ne veut rien lui dire, a la place il lui dit qu’il devient fou petit a petit depuis des années qu’il se trouve sur le Vengefull Spirit. Depuis Dagonet. La mémoire lui revient un peu, il est Erisede Kell et il doit tuer Horus. Alors il tue Letae et il laisse un message pour Horus gravé sur son corps. Mais quand Horus arrive il est incapable de le tuer, brisé qu’il est par des années passer sur le vaisseau. Entre le chuchotement des démons a ces oreilles et la rancœur qu’il éprouve pour le Sigilite, Horus le parviens à le circonvenir et a le transformer en arme qu’il va renvoyer sur Terra.

Conclusion

Swallow insiste avec son assassin fétiche de Némésis et il en a pas finit. Alors autant Némésis était un Nanard marrant autant sur une petite nouvelle de 30 pages, Swallow est obligé d’aller a l’essentiel et du coup la nouvelle est un peu mieux. Maintenant qu’il a changé de camps on va surement le retrouver dans ces œuvres. (bon c’était pas la peine de ramené Samus par contre  )

Allégeance

L’histoire du livre

Apres ce qui restera comme la deuxième bataille de Prospero, Ravuel Arvida a été recueillit par les White Scars mais il cherche encore ça voix.

L’histoire avec un grand H

Ravuel Arvida est un Corvidae mais sans son pouvoir il n’est rien. Les White Scars l’ont recueillit comme un frere mais sans son pouvoir il n’est pas a l’aise, le maitre des tempête Yesugei l’aide à retrouver ces pouvoir et a se remettre sur pied apres les horreurs qu’il a vécus sur Prospero. Le temps passe, ces pouvoirs lui reviennent mais il est toujours hanté par Prospero. Il n’arrive pas à trouver ça voix et même si Yesugei essaie de le pousser à intégrer les White Scars quelque chose l’en empeche. Il finira par découvrir ce qui le retient en assistant a un des multiple procès qui a suivit le coup de force d’Hasik noyau-khan, la plupart des conjurer ont accepté le pardon de leur Khan et en échange ils sont partie dans des missions suicides sur des objectif défendu par les renégats. Mais certain avait passé des pactes de sang et donner leur parole, ceux la vont mourir exécuté par le khan en personne. Et c’est ça qui retient encore Ravuel, lui aussi a fait un serment, a ça légion et a l’empereur et il n’est pas encore prêt a tourner la page de ça légion.

Conclusion

C’est du Chris Wraight tout cracher, il a écrit un livre mais il aurait bien mis un chapitre de plus du coup le chapitre sort apres coup. Cette nouvelle pourrait être collée à Scars, elle sert un peu de débriefing au livre, avec les procès et l’avenir de Ravuel. Bonne petite nouvelle comme toujours.

Démonologie

L’histoire du livre

Mortarion vient d’affronter son frere sur Prospero et de ce rendre compte qu’il ne pourra pas compter sur lui comme allier. Que lui reste-t-il pour combattre la magie ?

L’histoire avec un grand H

Note : comme a son habitude Chris Wraight mélange deux histoires en une (cette fois c’est deux time line différentes) et comme a mon habitude je vais les résumé une apres l’autre.

75 ans avant la deuxième bataille de Prospero alors qu’il était sur Terra, Mortarion a voulu voir son père et est tombé sur la porte de l’infini en construction. Le Sigilite vient à ça rencontre et une discussion animée s’engage. Mortarion hait le Sigilite qu’il traite de sorcier et l’empereur d’hypocrite avec ça vérité imperial et le Sigilite ne voyant pas d’autre moyen pour calmer Mortarion lui explique le plan de l'empereur. L’empereur a toujours voulu libérer l’humanité des psyker et du Warp mais on ne peut pas d’un coté se passer du librarium et des psyker et de l’autre utiliser des astropath et des Navigator. Il fallait trouver un moyen de se passer totalement du Warp ou pas du tout. Les négociations avec le mechanicus ont pris du temps mais la technologie a été trouvé et la solution aussi. Bientôt tout sera en place et un concile se tiendra a Nikaea (60 ans apres) et a se moment la Mortarion pourra dire ça haine du psyker ça servira a l’empereur de prétexte pour commencer la purge psychique de l’imperium.

Apres ça fuite devant la flotte White Scars, Mortarion conduit la Death Guard dans une campagne de terreur dans la faille Prospérine et détruit toutes les planètes ayant un lien avec les Thousand Sons et la magie. Sur Terathalion apres avoir massacré la population et détruit la planète, Mortarion fait une prisonnière Lermanta. Il lui dit qu’il sait qu’elle est en fait un démon et qu’il compte tous les détruire parce qu’il a le Warp en horreur. Il essaie de tuer le démon par des moyens rationnel mais elle reprend ça forme démoniaque et l’attaque ; forçant ainsi Mortarion à utiliser la magie pour la repousser. Il est fou de rage d’avoir du utiliser la magie et les arcanes pour gagner et finalement ce dit qu’il va devoir faire avec s’il veut un jour débarrasser le monde des démons, c’est le premier pas vers la damnation. Le Sigilite avait tord le jour ou les psyker ne seront plus nécessaire n’arrivera jamais.

Personnages

Mortarion : Je n’en avais pas parlé sur le résumé de Scars parce que ça m’avait parus anecdotique mais la vrais raison pour laquelle Mortarion vient convaincre le Khan de rejoindre Horus c’est qu’il cherche des alliers pour contrer le pouvoir du Warp. Il a toujours eu le Warp les psyker et la magie en horreur et il se retrouve dans le mauvais camp sans allier pour aller contre Lorgar, Angron et Fulgrim. On voit ici qu’il regrette et au final comprend qu’il a besoin de magie pour vaincre la magie…

Conclusion

Comment en vingt pages souffler toute les théories sur Nikaea. Depuis le début de l’hérésie d’Horus mais surtout depuis Scars. (C’est avec Scars qu’on a la confirmation que quelque chose c’est passer sur Nikaea que quelqu’un à manipuler tout le monde). J’ai toujours pensé que le Warp était à l’œuvre depuis el début, mais en fait non l’empereur avait prévus Nikaea presque 100 ans avant. Ça ne change pas grand-chose au final mais plus ça va plus on voit que ce n’est pas aussi simple que prévus^^.

L’œil Noir

L’histoire du livre

Que se passe t’il quand on decide de naviguer directement dans un trou noir ?

L’histoire avec un grand H

Apres être entrée dans l’œil de la Terreur il fallait bien en sortir mais ayant perdu leur guide eldar noir, Perturabo leur avait donné l’ordre d’entrer dans le trou noir et ça les avait rendu fou. Tous les Navigator avaient vue des choses que personne ne devrait jamais envisager. Et maintenant ils sont tenus au secret dans une salle enfouis sur Tallarn.

Conclusion

Il restait cinq pages de libres et on avait John French sous la main… J’ai pas trop compris a quoi servait la nouvelle mais je n’ai pas lu Tallarn donc peut être qu’il y’a l’explication la bas. Signe particulier la nouvelle brise le quatrième mur en parlant directement au lecteur.

Les Vertus des Fils

L’histoire du livre

Sanguinius se pose beaucoup de question sur l’avenir des légions

L’histoire avec un grand H

Sanguinius s’entretient avec Horus au sujet de se que les primarques devraient apporter a leur légion et de ce qu’ils devraient s’apporter entre eux. Pour lui il est dangereux d’avoir des primarques et des légions incarnant un seul but, une seule façon de faire. Cela créera forcement des problèmes surtout avec Angron ou Curze, mais Horus n’est pas réceptif a se genre de chose. Alors Sanguinius décide de faire une expérience. Il envoie ces deux meilleurs duellistes menés des duels contre d’autre combattant d’autre légion. Et au bout d’un an, Amit et Azkaellon reviennent sur Baal pour participer au duel rituel de la Tempête des anges. Mais a la grande tristesse de Sanguinius les deux combattant n’ont rien appris ils sont revenu a leur mode de combat qu’il connaisse le mieux. Horus avait raison se ne sont que des armes qui ne changeront pas ; qui ne dévieront pas de leur route. Malgré tout il reste de l’espoir, pendent leur duel, Sanguinius voit enfin les choses changé, c’est imperceptible mais parfois les rôles s’inverse, tout n’est pas encore perdu rien n’est ecrit.

Conclusion

Je m’attendais pas a ça de Smillie, alors c’est vrais je n’ai pas lu grand-chose de lui mais en general je n’ai pas trop aimé alors que la ça passe pas trop mal. Même si ça reste quand même rapide et que Sanguinius tir des conclusions sur trois fois rien mais bon…

Les Lauriers de la résistance

L’histoire du livre

C’est la fête sur Macragge, Guilliman a décidé d’organiser une fête en l’honneur des héros de la croisade des ombres.

L’histoire avec un grand H

Sur Macragge les festivités battent leur plein, le primarque a décidé d’honorer les héros de la croisade des ombres. Mais le capitaine Corvo ne se sent pas a ça place dans les réunions et les festivités, c’est un guerrier pas un diplomate. Et surtout on lui parle toujours de son surnom le tueur de titan et il n’aime pas raconter cette histoire. Il était avec ça compagnie en transite pour Calth mais avait du faire un arrêt sur Astagar se qui les a sauvé de l’extermination. Et quand les légions renégates sont arrivées ils se sont vaillamment battu en détruisant leur ennemie et un titan devenu démoniaque, une vrais bete. Et aujourd’hui il était la a recevoir les lauriers de la résistance un des plus grands honneurs de la légion. Tout le monde s’attend a se qu’il renouvelle son serment a l’empereur et a la légion pendent la cérémonie mais il se refuse à le faire. Il refuse parce qu’il l’a fait une fois et que les vœux d’un ultramarine sont éternels et n’ont pas besoin d’être réaffirmer.

Conclusion

Cette nouvelle introduit un des personnages secondaire de Pharos en sortant pour une fois les space marines du confort de la bataille pour les introduire dans une réunion mondaine^^. Corvo a une pure armure en scenarium vue qu’il deviendra le premier maitre du chapitre des novamarine, perso je m’en serais débarrassé avant il a l’air de porter la poisse, il est sur Astagar quand les Word Bearer attaquent, il est sur Pharos quand les night lord attaque et il est au coté de Guilliman quand il se fait poignarder par Fulgrim…

Un endroit Sur et Plongé dans l’Ombre

L’histoire du livre

Les vaisseaux Night Lord ayant réussit à fuir la flotte des dark angel se sont donner rendez vous dans le système Sothan, mais quelques choses à changer depuis leur dernier passage.

L’histoire avec un grand H

Apres la dispersion de la flotte ordonné par Sevatar, et le depart en catastrophe imposé par l’arriver impromptu des dark angel de nombreux vaisseau ont rejoins le point de ralliement cacher utilisé par la légion en bordure des 500 mondes dans le système Sothan. Cacher en bordure du système ils se rendent vite compte que le système grouille d’Ultramarine et d’activité ce qui n’est pas normal. Le système était à l’abandon depuis des années avec une faible garnison. Devant cette recrudescence d’activité la plupart des vaisseaux ont fuis laissant les vaisseaux trop endommager derrière eux. Parmi les capitaines laisser à l’abandon se trouve Gendor Skraivok. Ce dernier à appeler Krukesh le Pâle pour lui montrer se qui se passe dans le système. Et ce dernier intrigué a décidé de se lancer à l’assaut de Sotha.

Conclusion

Alors Pharos arrivant juste apres dans les livres de l’Hérésie d’Horus, si vous lisez ça avant vous vous gâchez la surprise. Pendant tous les évènements de Pharos Guilliman essaie de comprendre comment ils ont été trahis et comment les Night Lord sont tombés sur Pharos alors qu’en fait c’est juste la faute a pas de chance^^. J’aime assez ça replace les alea de la guerre. Tres bonne introduction a Pharos néanmoins.

Imperfection

L’histoire du livre

Fulgrim et Ferrus jouent au Régicide.

L’histoire avec un grand H

Fulgrim joue au régicide avec son frere Ferrus Manus et en jouant la partie il essaie de le convaincre que même un empereur peut être un être humain et se tromper. Petit à petit il va de plus en plus loin et essaie de convaincre Ferrus d’abandonner l’empereur. Mais ce dernier ne veut pas et Fulgrim doit le tuer encore une fois. Fulgrim est en colère contre Lucius, le clone de Ferrus n’et pas parfait il manque encore quelque chose. Alors que Fulgrim recommence une partie de régicide avec Ferrus, Lucius part voir ces autres projets.

Conclusion

Bonne petite nouvelle qui montre un Fulgrim obséder par son échec à rallier Ferrus et qui essaie de voir s’il n’a pas raté quelques choses ou si son frere était vraiment incorruptible. Et de son coté Fabius a déjà commencer à cloner les autres primarque dans le plus grand secret.

Chirurgeon

L’histoire du livre

Lucius à tromper la mort pendant des années mais il arrive au bout de ces possibilité.

L’histoire avec un grand H

Lucius est en train de s’opérer tout seul et en même temps il se souvient de se qu’il a du faire avant que la légion n’atteigne Chemos et ne retrouve le primarque. Il a découvert la dégénérescence génétique qui a atteint le stock de la légion et qui a tuer et fait muté petit a petit les Emperor’s Children. Il a mis en place le meurtre de ces frères contaminés et il à chercher une solution a cette maladie. Mais il a aussi mentit il a caché que lui-même était touché et il c’est servit de ces congénères comme cobaye. Mais aujourd’hui il arrive au bout de son existence, dans moins d’un an il va mourir et plus rien de scientifique ne peut plus l’empecher. Il est temps de se tourner vers le mystique…

Conclusion

Cette nouvelle permet de cerné un peu plus le personnage de Lucius, pour les gens qui ne s’intéresse qu’a l’Hérésie d’Horus on avait encore jamais évoqué le fait qu’il était lui-même victime de la maladie qui avait faillit détruire la légion et que c’est la premiere raison de ces recherches médical. Pas vraiment indispensable mais assez pertinente comme nouvelle.

Retors

L’histoire du livre

Un jour dans la vie de Maloghurst le retors.

L’histoire avec un grand H

Maloghurst comme a son habitude gère les petit tracas de la vie sur le Vengefull spirit mais les choses empirent, la légion retombe dans ces travers de ganger de Cthonia et un démon a l’air de lui en vouloir personnellement. A court d’idée il finit par aller voir les prêtres Davinites qui ont élu domicile sur le navire. En échange d’une audience avec Horus ces derniers veulent bien le débarrasser du démon qui le harcèle. Le rituel commence et le prêtre Davinites lui avoue que tout ceci n’était qu’un piège. Les sons of Horus et Horus lui-même prennent trop de liberté avec les plans du chaos et il faut les remettre sur le droit chemin. Le sacrifice de Maloghurst servira d’exemple. Mais Maloghurst n’est pas surnommé le retors pour rien et lui aussi avait prévus le piège, et les Davinites se font exécuter par une escouade de space marine. Horus avait tout prévue et préparer ce piège avec Maloghurst pour ce débarrasser des Davinites.

Conclusion

Ça change des nouvelles habituelles et des combats à n’en plus finir entre space marine et ça permet de mieux connaitre un des seconds couteaux des Sons Of Horus qui est la depuis le tout début de l’aventure.

Mère Louve

L’histoire du livre

Alors que leur vaisseau fait route vers Terra, Alivia Sureka cherche désespérément ça fille qui a disparue.

L’histoire avec un grand H

Depuis la chute de Molech, le Molech’s Enlightenment fait route vers Terra avec le Tarnhelm cacher dans son ombre. Alivia recherche ça fille qui a été enlevé par les membres du culte du serpent qui se sont infiltré sur le navire. Mais pour le moment elle c’est fait elle aussi prendre par le culte. Au moment ou elle va se faire tuer, Severian apparait et tue le cultiste. Alors qu’il était sur le Tarnhelm il a sentit la présence du culte sur le navire de refugier et a décidé de venir faire le ménage avant que la route des deux vaisseaux ne se sépare. Le duo improbable constituer de l’ancien Luna Wolves et de la perpétuelle commence à écumer le vaisseau a la poursuite des cultistes. Mais lors du combat final, Alivia est possédé par un démon et Severian est obliger de la tuer. Intrigué par le retour a la vie de cette dernière il lui promet de l’amener voir le Sigilite.

Conclusion

Cette nouvelle n’a de sens que si Alivia Sureka deviens un personnage récurant de l’hérésie, sinon cette nouvelle n’apporte rien a l’histoire. Malgré tout elle donne un peu plus de consistance au personnage de Sevatar qui jusqu’à présent c’était montrer plutôt silencieux et distant dans les précédents ouvrages.

Conclusion Général

D’une manière general ce recueil est un peu meilleurs que le précèdent, mais il y’a encore une qualité tres disparate au niveau des nouvelles. Si elles apportent presque toute une intéressent avancé pour un ou plusieurs personnages de l’Hérésie certaine arrivent bien trop tard par rapport au roman qui leur correspond. En fait la moitier des nouvelles sont relativement moyenne mais on ne tombe pas dans les nouvelles bouches troues de moins de 6 pages donc ça va mieux.

Je pense vraiment que la blacklibrary aurait du faire des omnibus avec le roman et les nouvelles qui en dépendent plutôt que des recueils de nouvelles.