La Bataille de Calth

De Les Archives Infinies
Aller à la navigation Aller à la recherche

Avant-Propos

19eme livre de l’Hérésie d’Horus et déjà 6 ans d’écriture et on arrive enfin a la 3eme grande bataille du début de l’Hérésie. Dan Abnett ne me fait pas de cadeau sur ce roman, avec le datage des événements il ne ressort que les points important et ça va me faire un tres petit résumé rattrapé par l’histoire de chaque personnage.

L’histoire du livre

C’est l’histoire d’une vengeance mais pas que, c’est aussi l’histoire du sacrifice d’une planète et de l’invocation d’une tempête. C’est aussi le début d’une quête qui finira pendant le siège de Terra.

L’histoire avec un grand H

Vingt chapitre de la XIIIème légion se rassemble sur Calth sous les ordres de leur primarque et attendent d’être rejoins par les World Bearer pour partir attaquer les royaumes Ork de Ghaslakh.
De l’avis même de Guilliman c’est un déploiement de force ridicule, la menace ork n’est pas a se point significative qu’il faille déployer autant de marine mais ce déploiement a deux objectifs plus politique : Rapprocher les Ultramarines et les World Bearers qui sont les deux plus grandes légions en activité et ne se portent pas dans leur cœur depuis Monarchia.
Et ensuite réaffirmer l’autorité d’Horus sur ces frères.
Enfin c’est se que croyait Guilliman…

Le déploiement des forces se passent tres bien malgré l’énormité du dispositif et l’organisation de la 13eme n’y est pas pour rien.
Tous va pour le mieux jusqu’à l’arriver des premiers vaisseaux de la 16eme légion. Alors que les vaisseaux lourds de l’armada des Word Bearers arrivent en orbite autour de Calth, un virus informatiques commence à corrompre la grille de défense et le serveur du mechanicus, même si cela est attribué à une anomalie c’est le premier signe de l’attaque des traitres.
Apres c’être servie du ravitailleur de flotte Campanile comme d’un missile pour détruire les docks principaux de Calth, les Word Bearer ouvre le feu et commence a massacré les ultramarine partout sur la planète et en orbite.

Une audacieuse attaque de la passerelle de l’Honneur de Macragge avec invocation de démon et expulsion de primarque dans l’espace a permis de décapiter totalement la chaine de commandement de la 13eme légion. Cela aurait surement été fatal a n’importe qu’elle légion mais pas la 13eme.
Faisant preuve d’initiative et de flegme, les différentes unités commence à résister a la surface de la planète et a formé un front commun sous le commandement de Ventanus, alors que dans l’espace Marius Gage aidé d’Aeonid Thiel reprend le contrôle du vaisseau amiral de la flotte et retrouve le primarque vivant.

De leur coté les Word Bearer continu à suivre leur plan. Kor Phaeron a pris le contrôle de la grille de défense de Calth et s’apprête à faire feu sur le soleil et Erebus procède au rituel qui va provoquer la tempête de ruine et couper l’imperium en deux.
Alors que la premiere frappe de la 17eme légion a été dévastatrice elle n’a pas été définitive et les Ultramarine ont la possibilité de ce réorganisé et de lancer une contre offensive.
Cette contre offensive rondement mené permet de reprendre l’avantage sur les Word Bearer mais le mal est fait, Calth est en ruine, les Ultramarines gravement diminué et la flotte doit quitter le secteur a cause de l’activité solaire provoquer par l’attaque directe de Kor Phaeron.

Les reste des deux légions doivent évacuer et même si c’est une victoire a la Pyrrhus pour les Ultramarine, les hérétiques ont atteint leurs objectifs : mettre hors d’état de nuire les ultramarine, invoquer la tempête de la ruine, venger Monarchia et fait le ménage dans leur rang.

Et pendant ce temps la dans la campagne profonde de Calth Ollivander Persson un perpétuel qui comptait finir ça vie tranquillement est contacté par son ancien ami John Gramaticus qui lui demande d’exécuté une ultime mission pour éviter la disparition du genre humain.

Note : le résumé est tres restreint mais la façon d’Abnett d’écrire le livre ne me permet pas vraiment de faire plus long. Il a résumé les 24 premiere heures du conflit sur Calth avec la traitrise des Word Bearer et le retournement de situation des Ultramarines. Le reste n’est qu’une succession de « moment » que je décrirai dans la section personnage.

Personnages

La XIIIe légion, les Ultramarines

Roboute Guilliman : Primarque de la XIIIe légion ; froid calculateur et analytique voila comment apparait le primarque, il ne comprend pas pourquoi les force de Lorgar l’attaque mais après analyse de la situation il se rend compte que n’est pas une erreur mais une attaque délibérer et ordonne au Ultramarine de contre attaquer.
Il réussit à survivre a une éjection dans l’espace ; en grande partie parce qu’ils sont en haute atmosphère plutôt qu’en espace profond.
Impressionnant au combat, on se rend compte qu’il perd son calme pour la premiere fois depuis la mort de son père apparemment. Mais il n’en perd pas moins ça capacité analytique et ça vision d’ensemble. Il commence à se douter que l’édit de Nikaea était peut être un coup monté des forces du chaos.

Eikos Lamiad : Tétrarque d’Ultramar (Konor), Champion du primarque il est au rassemblement de Calth et il est longtemps considérer comme perdu mais lors de la confrontation finale pour reprendre le contrôle de la grille de défense il arrive en renfort avec un contingent imposant de marine de garde impériaux et deux titans.

Tauro Nicodemux : Tétrarque d’Ultramar (Samaranth), Champion du primarque, il fait partie du groupe de combat d’Eikos Lamiad, après avoir survécus à Calth, le primarque l’enverra en mission diplomatique pour faire revenir le plus de force militaire possible dans les 500 mondes.

Telemechrus : Dreadnought Contemptor Gabriel Telemach avait à peine 10 ans d’ancienneté quand il c’est fait presque tuer et incarcérer dans un dreadnought. Calth est son premier combat en tant que dreadnought.

Marius Gage : Maître de chapitre, 1er chapitre : il y’a tant a dire sur ce personnage…Je vais un peu tricher parce qu’on ne va pas vraiment le revoir et les livres parlant de lui ne font pas partie de la série l’Hérésie d’Horus. (On en parle dans la série primarque, dans sombre millenium et dans un roman graphique que je peine à trouver en version papier^^).
Marius Gage est devenu commandant des Ultramarine a la mort de Gren Vosotho. Il en deviendra le commandant en second après la découverte du primarque.
Lors des combat de Calth il perd une main en combattant un démon mais cela ne l’empêche pas d’organisé les force Ultramarine pendant l’absence du primarque.
C’est son idée qui est choisit pour reprendre le contrôle des installations orbital mais Guilliman mènera l’assaut lui-même et Gage reste sur L’Honneur de Macragge pour coordonner les forces Ultramarine. Alors que Guilliman blesse gravement Kor Phaeron celui-ci s’échappe a bord de l’Infidus Imperator, et Guilliman ordonne à Marius Gage de partir à ça poursuite.
On n’aura plus jamais de nouvelle de Gage et de L’honneur de Macragge.
Dans D’honneur et de Fer, Guilliman parle au crane de Gage et il est au commande de l’Honneur de Macragge se qui prouve que Gage a réussit à revenir après la premiere mort du primarque.

La poursuite est raconté dans le roman graphique Macragge Honour : Apres une longue poursuite l’Infidus Imperator est rattrapé et détruit mais la barge des Ultramarine est gravement endommager et ça leur prend des dizaines d’années pour revenir.

Remus Ventarus : Capitaine, 4e compagnie il n’est encore que capitaine de la 4eme compagnie au début de la campagne de Calth, il fait partie des officier bloqué au sol qui organise la résistance. C’est lui qui parviendra à reprendre le contrôle des communications et de la grille de défense. Il commandera les force Ultramarine sur Calth pendent tout le reste de la guerre. Et plus tard deviendra le bras droit de Guilliman.

Kiuz Selaton : Sergent, 4e compagnie il est le second de Ventanus et le suit partout pendent la premiere partie de la bataille de Calth. Il est tres habile au commande d’un speeder.

Teus Sullus : Capitaine, 39eme Compagnie bien que vétéran il perd un peu le moral au début des combat mais se ressaisira vite et finira par donner ça vie pour sauver le serveur.

Lyros Sydance : Capitaine, 4e compagnie c’est l’ami de Ventanus, une petite histoire entre eux concerne l’assaut du vaisseau monde eldar Jielthwa pendant lequel Sydance à tuer douze eldars en solo, mais le treizième a été tuer par Ventanus.

Saur Damocles : Capitaine, 6e compagnie ça compagnie a pour emblème un serpent enrouler sur lui-même pour former un huit… L’emblème des Iron Snakes (chapitre de la 2 eme fondation que l’on retrouve dans sombre imperium)

Aethon : Capitaine, 19e compagnie rien de particulier ci ce n’est que c’est le personnage nommé de la boite de jeu Betrayal at Calth

Erikon Gaius : Capitaine, 21e compagnie il dirige les force de défense de Numidus et se fera tuer pendent une contre attaque Word Bearers.

Tylos Rubio : 21e compagnie comme tout les psyker Ultramarine il a ressentit l’arriver du désastre de Calth mais il n’a rien dit pour ne pas trahir le serment de Nikaea. Il est porté disparu pendant les combats sur Calth.

Vared : Maître de chapitre, 11e chapitre il est expulser dans le vide en essayant de rattraper Guilliman lors de l’explosion de la passerelle de l’honneur de Macragge.

Sharad Antoli : Maître de chapitre, 13e chapitre il a convoqué Thiel pour ça remontrance mais il va mourir dans l’explosion de la passerelle de l’honneur de Macragge.

Aeonid Thiel : Sergent, 135e compagnie [marqué] : Thiel porte le casque rouge des membres de la légion marqué pour réprimande. Il est de coutume chez les ultramarine d’emmètre des théories et ensuite d’en développé la pratique.
Thiel a eu l’audace de parler de combattre des space marines et a été réprimandé pour ça.
Il se trouve sur l’honneur de Macragge pour y recevoir ça réprimande quand les Word Bearer attaquent. Grace a ça connaissance et a la mise en pratique de ça théorie il arrive à reprendre le contrôle d’une partie du vaisseau et a retrouver le primarque.
En l’honneur de Thiel et de cette journée les sergents ultramarine porte le casque rouge. (C’est aussi pour pouvoir les reconnaitre alors que tout l’organigramme de la légion a été détruit).

Evido Banzor : Maître de chapitre, 16e chapitre héro de Thoas il meurt dans l’explosion de la passerelle de l’honneur de Macragge.

Honorius Luciel : Capitaine, 209e compagnie il est l’ami de Tchure et c’est ça mort qui marque le début des hostilités sur la flotte en orbite autour de Calth. Tchure essaie de lui dire qu’il va le trahir mais Luciel ne comprend pas avant qu’il soit trop tard.

La XVIIe légion, les Word Bearers

Lorgar Aurelian : Primarque de la XVIIe légion personnage dispensable de se roman, il n’est la que pour titiller son frère et le déstabilisé.
Il a aussi fait des copies de son livre pour ces frères et c’est intéressant de voir qu’il sait que l’Alpha Légion a deux primarques :
Perturabo édition reliée en acier gravé
Fulgrim édition reliée en chair vivante
Alpharius deux éditions l’une subtilement différente de l’autre
Horus édition reliée en peau tannée de spaces marines trahis

Kor Phaeron : Le Cardinal Noir il est l’architecte de la campagne de Calth. Son plan visait non seulement la destruction de Calth mais aussi celle d’Ultramar, lui plus qu’Erebus avait compris qu’il fallait exterminer les ultramarine jusqu’au dernier. Mais l’attaque contre Ultramar n’a pas marché et Calth reste un demi échec dont il a faillit ne pas sortir vivant.
Il à penser pouvoir corrompre Guilliman comme Erebus a corrompu Horus mais ça à mal finit.

Erebus : Apôtre Noir tres peu présent pendant la campagne de Calth il est surtout venu pour exécuté un rituel qui va permettre a la tempête de ruine de croitre et couper la route de Terra au ultramarine.

Foedral Fell : Commandant combattant sans honneur d’après Morpal Cxir, il commande une des deux plus grosses forces des Word Bearers sur Calth. Il assiège le palais gouvernemental et malgré la résistance acharner des Skitarii et de Teus Sullus ne devrait avoir aucun mal à le prendre.

Morpal Cxir : Commandant il traque Ventanus et le coince dans le palais gouvernemental mais il est vaincus et capturer. A force de fiel et de sous entendu il arrive à faire sortir de ces gonds Teus Sellus qui le tue. Ça mort permet à Samus de s’incarner sur Calth.

Hol Beloth : Commandant en pleine ascension dans la hiérarchie des world Bearers c’est lui qui commande la plus grosse force sur Calth, il commande des marines mais aussi les forces du mechanicus noir et a la fin de la bataille il s’apprête a exterminé les force de Ventanus. Il sera arrêté dans son élan par l’activation de la grille de défense par le mechanicus resté fidèle à l’imperium.

Maloq Kartho : Apôtre auprès d’Hol Beloth Sorot Tchure, juste conseiller d’Hol Beloth pendant la premiere partie de la campagne des envies de grandeur vont le faire passer un cran au dessus pendent la guerre souterraine.

Sorot Tchure c’est le seul Word Bearer qui c’est lié d’amitié avec un Ultramarine et c’est pour cela que c’est lui qui doit le tuer. Pour marquer le point de non retour. Apres cela il rejoint la garde rapproché de Kor Phaeron et il a été grièvement blessé par Thiel quand Guilliman est venu donner l’assaut à la station.
Il fuit a bord de l’Infidus Imperator avec Kor Phaeron blessé.

Cults

Criol Fowst Lieutenant de confiance, il fait partie du contingent des cultiste amener par la 17eme Légion sur Calth, son rôle principal et d’organiser les sacrifices humain sur la planète pour permettre l’arriver des démons. A cet usage on lui a confié un athame qu’il se fera voler par Oll Person. Qui d’ailleurs le tuera quand il essayera de le récupérer.

Personnel Impérial

Uhl Kehal Hesst : Serveur d’instrumentation, Mechanicum il est le premier serveur de Calth, il fait partie d’une nouvelle génération de serveur plus perfectionner mais il n’échappera pas au code corrompus, même si avant ça mort il arrive à créer un virus tueur capable de détruire le code noir.

Meer Edv Tawren : Magos de l’Analyticae au début de l’assaut elle fait le lien entre les humain et le serveur qui pourrait être considérer comme son compagnon. Mais quand le code corrompus tue le serveur elle prend ça place et commence a organisé la résistance du mechanicus sur Calth. C’est grâce a son aide et a ça « transformation » en serveur que les force des Word Bearers sont finalement arrêté.

Citoyens de Calth

Oll Persson est un perpétuel, un vrais né perpétuel et pas devenu par l’action d’une force xenos. Il est comme l’empereur. Apres avoir finit son dernier engagement dans l’armée imperial il est venu prendre ça retraite sur Calth mais l’attaque des world Bearers va bouleverser ces plans.
Enfin c’est plus l’intervention de John Gramaticus qui va bouleverser ces plans.
Gramaticus lui donne pour mission de retrouver un objet et de lui ramener sur Terra le moment venu. Pour le convaincre de l’aider il lui montre la mort de Sanguinius et l’empereur affaiblit qui va perdre contre Horus sans leur intervention. Persson se lance donc dans une quête pour trouver un moyen de quitter Calth et pendent son voyage il récupère toute une bande de civil plus ou moins utile.

Le plan de John Gramaticus

Apres la fin de ça mission auprès de l’Alpha Légion, Gramaticus se suicide et dit clairement qu’il ne veut plus travailler pour la Cabal.
On le retrouve ici a envoyé son vieil ami Oll Persson en mission pour sauver l’imperium se qui est contraire au but de la cabale ; on peut donc imaginer qu’il travaille pour son propre compte.
Il veut que Persson récupère un objet et lui amène sur Terra au bon moment. On imagine que l’objet est l’Athame qui permet de se déplacer instantanément en ouvrent un portail Warp dans la réalité. Tout cela est bien mystérieux^^.

Bilan de la bataille

La bataille de Calth a opposé 200000 ultramarine à presque moitier moins de Word Bearer accompagné de démon.
Si on ne parle pas des pertes de Word Bearer dans ce livre on laisse supposé que tres peut d’en sont sortie.
De leur coté les ultramarine laisse environs 30000 marines sous les ordres de Ventanus sur Calth en partant, on peut penser que d’autre survivant rejoindront Ventanus dans le sous sol.
Beaucoup de gens pensent a tors qu’il y’a eu 30000 survivant mais les marines dans les vaisseaux ont aussi survécus, il y’a plusieurs maitre de chapitres autour de Guilliman quand il lance ca contre offensive, on peut donc estimé que même avec les pertes au moins un quard des ultramarine survie a Calth et avec les 5 chapitres resté sur Ultramar il reste encore au moins 100000 ultramarines plus tout ce qui doit trainer dans les 500 mondes.
Même après Calth les ultramarine reste une des légions les plus grandes en effectif.

Conclusion

La forme du livre est assez nouvelle pour la série de l’hérésie d’Horus mais elle va tres bien pour la bataille de Calth. Elle permet de faire ressortir les moments clef de cette guerre éclaire. Et permet de bien ressentir les appréhensions des diffèrent protagoniste.

J’ai vraiment apprécié ce roman qui met un therme a la trilogie destructrice de ce début d’hérésie : a savoir Istvaan III ; Istvaan V et Calth.
La bataille de Calth sera décrite plus tard par plusieurs auteurs comme l’Istvaan III des Word Bearers, Kor Phaeron et Erebus se sont servie de Calth pour envoyer leurs guerriers les moins réceptifs en premiere ligne.

Ce livre marque aussi l’arriver des Ultramarine dans l’Hérésie et qu’elle arrivé^^.

Vivement la suite avec la marque de Calth.

Note : le fameux Oll Persson fait son entrée dans l’Hérésie d’Horus est continu a marqué la légende. Légende qui finira magnifiquement dans une œuvre de Dan Abnett qui aura mystifié son monde mais j’en parlerais au mois d’aout normalement^^.