Garde d'Honneur

De Les Archives Infinies
Aller à la navigation Aller à la recherche

Avant-Propos

Premier livre du cycle de la Sainte. Avec ce cycle Abnett passe dans le vif du sujet et la forme change.
Chaque livre se focalise sur une campagne et une planète particulière. On revient à une unité de temps et de lieu qu’il n’y avait pas forcement dans les premiers volumes.

L’histoire

Le premier de Tanith est déployer sur Hagia, le monde de naissance de la sainte pour le reprendre des mains du chaos. Mais à cause d’un général un peu pressé se qui partait pour être une grande victoire tourne au cauchemar….

L’histoire avec un grand H

Premiere partie : La prise de Doctrinopole

Le premier de Tanith a reçus l’ordre de prendre la capitale d’Hagia des mains des Infardi. C’est la premiere campagne depuis le siège de Vervun et la tension est palpable entre Tanith et Vervuniens. Les Tanith ont du mal à les accepté et les Vervuniens ont du mal à ne pas être accepté.
Les combats pour la reprise de Doctrinopole sont rudes avec les civil qui n’ont pas fini d’évacuer et les force du chaos qui combattent jusqu’au dernier, mais la progression des forces imperial est en avance sur les prévisions et Gaunt est plutôt satisfait.
Mais le général Lugo n’est pas satisfait, il veut que la ville soit prise coute que coute le plus tôt possible. Même si pour cela on doit tuer les civils et réduire la ville en cendre…
Alors Gaunt malgré lui donne l’ordre de prendre la ville par la force. Alors que l’assaut atteint enfin la citadelle et que le Major Szabo et son infanterie sont dans la place, le temple citadelle explose en amenant avec lui la moitier de la colline. C’était un piège et les impériaux avaient foncé dedans.

Tout n’avait été qu’un piège, un rituel avait été mis en place dans le temple et le sang des impériaux avait permis de finir de le réaliser. Mais le but premier n’avait pas été de tuer les impériaux, c’était d’envoyer un signal a une flotte du chaos qui venait de mettre le cap sur le système et allait détruire toute les troupes imperial. Il ne restait que 18 jours pour évacuer la planète.

Le seigneur général Lugo voulant sauver ça tête a décidé de faire porter toute la responsabilité du désastre sur Gaunt. Et lui ordonne un dernier commandement avant d’être demis de ces fonctions.

Deuxième partie : La garde d’honneur

Gaunt a pour mission de diriger une garde d’honneur pour rallier le sanctuaire de Sainte Sabbat et y récupérer les reliques qui s’y trouvent pour évacuer la planète. La garde d’honneur est constituer du premier de Tanith et d’une colonne blindé Pardusienne. Le plan était de rejoindre dans un premier temps la ville de Mukret puis de se ravitailler à la ville de Bhavnager avant d’attaquer les montagnes. Pour s’assurer que Gaunt se tienne bien le général Lugo lui a assigné le commissaire Viktor Hark.

Apres être tombé dans plusieurs embuscades et avoir récupérer un prêtre en route, la colonne arrive à la ville de Mukret et decide de la prendre par la force. L’escarmouche et vite régler mais a l’approche de Bhavnager, Gaunt comprend qu’en fait les hérétiques n’ont pas été vaincus, ils se sont juste replier des villes et attendent l’arrivée de la flotte pour reprendre l’offensive.

Pendant ce temps-là à Doctrinopole, plusieurs Tanith ayant fait des rêves étranges à propos du Martyr de Sabbat. Sous la direction de Colm et après avoir réunie une petite équipe ils décident de partir en direction du sanctuaire de Sainte Sabbat.

La bataille de Bhavnager a été tres rude, ce qui ne devait être a la base que défendu par une poigné d’hérétique était défendu par toute une colonne blindé et même un Baneblade. .
Une fois la ville sécurisée et une petite garnison laissée sur place. La garde d’honneur repris son périple à travers les montagnes, elle mettra presque une semaine pour rejoindre le sanctuaire, en étant retarder par la neige et les embuscades.

Troisième partie : La bataille du sanctuaire

Alors que la garde d’honneur arrive au Sanctuaire, Gaunt prend la décision d’enfreindre les ordres et au lieu de déplacé le corps de la sainte, il decide de protéger le sanctuaire. Il y’a plusieurs raisons à cela, premièrement une vieille légende dit qu’il ne faut pas déplacer la sainte mais surtout il y’a maintenant plusieurs milliers d’hérétiques aux portes du sanctuaire avec plusieurs centaines de chars et il est impossible de faire marche arrière.
Alors que les combats font rage et que tout semble perdu, une tempête Warp s’abat sur la planète et stoppe l’assaut des hérétiques, les remous dans le Warp provoquer par l’approche de la flotte ennemie ont isolé le système.
Profitant de l’arrêt des combats le petit groupe de Tanith commandé par Colm fait son entrée dans le sanctuaire, et guidé par le prêtre que la garde d’honneur à récupérer au court de son trajet active le système de défense du sanctuaire ce qui a pour effet de tuer instantanément les neufs milles hérétiques et détruire les cinq cents blindé qui attaquaient le sanctuaire. De plus la perturbation provoqué par les amplificateurs psychiques repousse la tempête Warp et disperse la flotte en approche.


: Personnages

Seigneur général Lugo : Il a été nommé commandant de la campagne pour la reprise d’Hagia. Il est incompétent et rêve de gravir les échelons de la hiérarchie par tous les moyens. Il veut se couvrir en faisant porter le chapeau à Gaunt mais les évènements du sanctuaire lui fond définitivement perdre la face et le prestige qui lui restait.

Seigneur général Artor Bulledin : Il commandait depuis l’orbite les forces imperial sur Monthax. Il devait commander l’assaut sur Hagia mais a été remplacé au dernier moment par le seigneur général Lugo. Il est tenu en grande estime par Gaunt.

Major Kleopas : il dirige les blindés de Pardu affecté à la garde d’honneur. Il commande l’assaut sur Bhavnager et trouvera la mort dans la défense du sanctuaire alors que son char a pris feu.

Ayatani Zweil : C’est un prête d’Hagia, il rejoindra la garde d’honneur pendant son périple vers le sanctuaire. Il sera d’un grand secours moral et spirituel pour Gaunt qui est en plein doute. Il est moins rigide que les Tempelum Ayatani et se fait tres vite accepté par les Tanith.

Commissaire Viktor Hark : Il est assigné à la garde d’honneur pour garder un œil sur Gaunt. Alors que tout le monde pense qu’il est là pour trainer Gaunt dans la boue, il s’avère qu’il a toujours crue en lui et qu’il est un de ces admirateurs.
Il finira par aider la garde a résisté au sanctuaire et rejoindra le premier et unique à la fin du livre.

Sergent Denic Greer : C’est le conducteur de la chimère qui transporte le groupe de Colm. Pour le faire venir Daur lui a mentit sur la nature de la mission et il pense qu’ils sont a la recherche d’un trésor. Il trouvera la mort dans le sanctuaire après avoir essayer de tuer Bragg.

L’esholi Sanian : c’est une étudiante en théologie que rencontre Milo sur Hagia, il lui demandera de guidé l’escouade des éclopés jusqu’au sanctuaire. Ce voyage changera sa vision du monde et ça vie.

Les Fantômes

Ibram Gaunt : Dans ce livre on en apprend plus sur les motivations de Gaunt et sur le fait que c’est un grand « naïf ».Il est profondément religieux et avoir du détruire Doctrinopole le marque durablement. Il avait fait le serment a Slaydo de défendre la sainte et par la faute du général Lugo il a failli à son devoir. Il finit par reprendre le dessus et décide de suivre son instinct.

Soldat Yael : il est fait prisonnier en même temps que Colm et est torturer par les Infardi qui lui infligent les neufs stigmates de la sainte avant de le tuer.

Colonel Elim Rawne : on n’apprend pas grand-chose sur lui dans ce roman sauf qu’il a beaucoup de mal avec le fait d’avoir incorporé autant de femme dans le régiment.

Sergent Gol Kolea : Lors du départ de la garde d’honneur, il voit un médaillon que tiens Criid dans sa main et se rend compte que les enfants recueillit par Criid et Caffran sont en fait les siens. Il en parle à Ana Curth mais ne veut pas traumatisé plus que ça ces enfants en leur disant la vérité.

Soldat Lijah Cuu : Rien de particulier sur lui dans ce volume si ce n’est qu’il fait un vrai massacre sur des oiseaux et qu’il fait peur à Larkin. Larkin pense que Cuu est un psychopathe dangereux.

L’escouade des éclopés :

Colonel Colm Corbec : comme toujours chez les Tanith c’est lui le meneur du groupe des éclopés et c’est une vision de la sainte qui le pousse à mener le groupe vers le sanctuaire. Comme à toutes les campagnes des Tanith il se fait grièvement blessé.

Capitaine Ban Daur : Il a beaucoup de mal à s’intégrer parmi les Tanith. Les Tanith ne l’aime pas beaucoup et comme il est officier de métier Gaunt a tendance à lui refiler le boulot que les officier Tanith ne peuvent pas faire du coup il est rarement au front.
Lors de la prise de Doctrinopole, une petite fille (surement l’incarnation de la sainte) lui donner un petit médaillon qui servira à activer les défenses du sanctuaire.

Médecin chef Tolin Dorden : il fait partie des trois Tanith à avoir entendu un message c’est pour ça qu’il decide de rejoindre Colm.

Sniper Nessa Bourah : Elle faisait partie des irréguliers de Vervun qui se battait dans les ruines de la cité. Elle est sourde à cause des bombardements. Elle n’a pas entendu de voix mais decide de partir avec les Eclopés.

Soldat Derin : Il fait partie des blessé d’Hagia qui décide d’accompagné Colm et Daur.

Bragg et Milo : ils accompagnent Colm parce que c’est Colm et que c’est une raison suffisante.

Soldat Vamberfeld : c’était un clerc sur Vervun, il n’est pas fait pour être soldat et lors des premiers affrontements sur Hagia il se fait blessé et perd la tête. Pendant le voyage jusqu’au sanctuaire il trouvera une ancienne crosse de bois casser qui se trouve être la crosse de bois de Sainte Sabbat. C’est lui qui donnera sa vie pour activer les défenses du sanctuaire après avoir subi neufs blessures tout comme la sainte.

Régiments de la garde

Régiment des centenaires Bréviens : Régiment recruter sur brévia, un de ces régiment a participé à la reprise d’Hagia mais ce fera exterminer dans la bataille de Doctrinopole. Il etait alors commander par le Major Szabo.

Le 8eme régiment blindé Pardusien participe à la campagne d’Hagia et une partie de ces effectifs sous les ordres du major Kleopas est affecté à la garde d’honneur.

hérétiques

Les Infardi (Ershul) :Les hérétiques d’Hagia se donnent le nom d’Infardi qui veut dire les pèlerins mais les membres du clergé d’Hagia les appels les Ershul (un animal qui se nourrit d’excréments). Ils sont dirigé par le père Pécheur et trouve tous la mort quand l’arme psychique du sanctuaire est activé.

Le père Pécheur : C’est le chef des Infardi, c’est lui qui a mis au point le piège qui doit détruire la citadelle et envoyer un appel à l’aide à la flotte du chaos se trouvant dans le Warp. Il est mort en même temps que le reste des Infardi de la planète.

Autre

Les Ayatani sont les prêtres d’Hagia, il en existe deux sortes :
Les Tempelum Ayatani qui se consacrent à l’étude des livres dans les temples
Les Imhava Ayatani qui suivent la route de la sainte à travers les Etoiles.

Le système de défiance du sanctuaire : c’est un système mis en place par l’adeptus mechanicus pour protéger le sanctuaire en dernier recourt. Quand il est activé une impulsion psychique tue tous les adeptes du chaos de la planète.

Conclusion

Dans ce livre Abnett commence à s’engager vraiment dans la croisade en donnant une part plus grande à la croyance et au mysticisme. C’est toujours aussi bien écrit mais on a toujours du mal à se voir dans l’univers de 40K.
Et le coup de l’impulsion psychique à la fin du livre est un peu gros… Si ça existait vraiment il faudrait le généralisé sur tous les mondes impériaux ça règlerait vite les soucis avec le chaos.
Ce livre et aussi l’occasion pour Abnett de développé le personnage de Gaunt et de faire entrer deux nouveaux personnages dans la série, un prêtre et un commissaire.